Comment éviter une nouvelle amende et des "black points" ?

Par J.C. | Publié le 05/10/2019 à 15:13 | Mis à jour le 05/10/2019 à 15:13
voiture uae

C’est dans une vidéo postée sur son compte Instagram que la police d’Abu Dhabi vient de rappeler aux conducteurs « bruyants » qu’ils risquaient une amende de 2 000 AED ainsi que 12 Black Points pour ce comportement qui nuit à tous. Aussi, laisser tourner son moteur ou causer des troubles en zones résidentielles font partie des comportements punis par la loi. Des radars ont d’ailleurs été installés à différents endroits de l’Emirat afin d’obtenir les plaques d’immatriculation des véhicules dont l’impact sonore est supérieur à 95 décibels (à titre comparatif, la Municipalité de Dubaï a fixé à 55 décibels la limite sonore autorisée sur les chantiers de construction). Au-delà de l’amende et des Black Points, le véhicule des contrevenants peut aussi être saisi et ce pour une durée allant jusqu’à 6 mois en vertu de l’article 20 de la Federal Traffic Law.

Aussi, et comme l’a rappelé le Directeur du Traffic Control Department , la pollution sonore causée par les klaxons incessants ou les accélérations abusives ne saurait donc être tolérée dans l’Emirat.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale