Jeudi 26 novembre 2020

EMIRATS ARABES UNIS - Le 30 novembre est un jour férié, pourquoi ?

Par Lepetitjournal Dubai | Publié le 29/11/2015 à 23:30 | Mis à jour le 06/01/2018 à 18:25

 

 Le mercredi 30 novembre est un jour férié pour la première fois aux Emirats Arabes Unis. Contrairement aux autres jours fériés, il ne renvoie ni à une fête religieuse ni à une fête historique du pays mais à un évènement récent découlant de la Guerre civile au Yemen où les Emirats Arabes Unis sont engagés. 

Les conséquences de la Guerre Civile au Yemen comme raison directe 

Le 19 août 2015, Sheikh Khalifa Ben Zeid Al Nahyane a déclaré que le 30 novembre de chaque année deviendrait un jour férié et chômé payé en« l'honneur des martyrs pour la nation ». Afin de mieux comprendre à quels martyrs il est fait référence, il faut regarder du côté de la Guerre Civile au Yemen. 

Le 25 mars 2015, l'opération « Tempête décisive » était menée par une coalition de pays arabes avec à sa tête l'Arabie Saoudite. L'objectif est clairement défini, il s'agît de ré-attribuer le pouvoir au Président Abd Rabo Mansour Hadi ; obligé de quitter le pouvoir à la suite de l'insurrection Houthiste. Après l'annonce de la fin de l'opération « Tempête décisive », une seconde opération du nom de « Restaurer l'espoir » est lancée le 21 avril 2015. 

Les Emirats Arabes Unis participent à cette coalition et, aux derniers chiffres, auraient enregistré la perte d'une quarantaine soldats environ. Ce jour sera donc l'occasion de célébrer la loyauté de ces soldats qui ont donné leur vie pour la nation. 

Un jour de commémoration  

Sheikh Khalifa Ben Zeid Al Nahyane souhaite que ce jour laisse place à des événements commémoratifs à l'échelle nationale soutenus par les institutions gouvernementales. Les Emiratis, et accessoirement les résidents qui pourront se joindre aux différents rassemblements, sont attendus pour célébrer de la meilleure des façons les « valeurs de dévouement [et] de loyauté des soldats morts pour la patrie »

À ce titre l'Emir de Sharjah, Sheikh Sultan bin Mohamed Al Qassimi, a souhaité construire un monument en l'honneur des martyrs ; une route au sein de la ville a également été nommée « rue des martyrs ». Des personnes de tout le pays sont attendues à ce monument à l'occasion du 30 novembre. 

Ainsi, ce jour permettra d'honorer les martyrs morts pour la nation. De plus, l'élan patriotique annoncé pour cet évènement, hasard du calendrier ou réelle volonté politique, sera prolongé à l'occasion de la Fête nationale du 2 décembre. 

Nassim LARFA (www.lepetitjournal.com/dubai) le 30 novembre 2015 

 

 

lepetitjournal.com Dubai

Lepetitjournal Dubai

L'édition de Dubaï de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

No more Lice : adieu les poux !

Ancestralement, puisqu’il côtoie les hommes depuis la préhistoire, et officiellement le cauchemar numéro un des parents - quoiqu’un peu détrôné depuis l’année dernière par « l’école en zoom à la maiso

Sur le même sujet