Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 1
  • 0

Dubai : Deux adresses pour des cadeaux d'artistes

Deux bonnes adresses où aller chercher des pièces uniques, des tirages d’artistes, des affiches, du graphisme, des photos, de beaux objets, des céramiques douces et élégantes, pas forcément faites pour être utiles mais toujours esthétiques.

photo articlephoto article
Écrit par Marie-Jeanne Acquaviva
Publié le 20 novembre 2023, mis à jour le 23 novembre 2023

 

Deux rencontres, deux projets autour d’une envie similaire : proposer des pièces uniques ou en tout petit tirage, à des prix raisonnables, et offrir au public de Dubai la chance d’acheter directement (ou presque) auprès d’artisans et d’artistes encore méconnus. Deux façons de dénicher un cadeau à offrir ou à s’offrir, bien loin des souvenirs attrape-touristes ou des galeries hors de prix.

 

L’un c’est Benoit-Joseph, qui a ouvert une galerie « volante » et propose son choix d’artistes et d’artisans dont vous pourrez acquérir photos, tableaux, encres, collages, lithos, et aussi d’autres beaux objets déco en petites série. L’autre c’est Lorraine Soulier, une jeune céramiste qui propose sa propre production, des miroirs, des vases, des panneaux muraux : laissez-vous surprendre, la céramique ce n’est pas que des services de table !

 

La Galerie Benoit-Joseph

Une tente d’exposition que vous aurez peut-être remarquée sur les marchés Ripe, claire, nette, engageante, qui expose les affiches colorées des monuments et quartiers de Dubai du graphiste Haritz, des photos numérotées et signées, dont des grands formats : une vue de Dubai dans la brume en noir et blanc particulièrement attirante «Contrastes », et une autre comme une didascalie, fenêtre dans une fenêtre sur fond de désert «Confusion » que l’on n’oublie pas. Vous y trouverez des gravures, peintures et dessin d’artistes choisis personnellement par Benoit Joseph : des petites éditions, des tirages d‘artistes, des pièces faites en France ou à Dubai : ne ratez pas les toiles colorées de l’artiste Mascarade, comme un clin d’oeil à Ben qui serait venu visiter Dubai. Mais aussi des objets insolites comme les pièces dorées à l’or fin de l’Atelier Avenet (la fougère sur miroir !), ou des sacs faits de toiles imperméables recycles comme des tableaux de Mondrian.

Qu’est ce qui guide ses choix, comment source-t-il ses artistes ? Il faut que ça lui plaise, tout simplement, que ce soit une pièce « qu’il aurait achetée sur un coup de cœur », et qu’il puisse proposer à un prix accessible.

À quoi s’attendre encore ? Des collaborations, des évènements autour de la visite de ses artistes, des customisations : l’année passée il a personnalisé des surfs des sables, ne ratez pas Louis Bottero qui sera de passage le weekend de la Fête Nationale et qui viendra peindre des pièces en direct ! Et puis des nouvelles pièces au fur et à mesure de ses découvertes : bientôt des grandes cartes de Dubaï dessinées et calligraphiées à la main, blanc sur noir, dans une très belle impression.

Pour plus d'informations 

Ripe Market, tous les weekends: allée centrale, en face au stand de café Tres Maria, juste avant le food court.

 

 

 

Lorraine Soulier

Une passion découverte par hasard, un de ces rendez-vous avec une amie qui vous veut du bien et qui vous fait découvrir un monde. Lorraine se met à la céramique une fois, deux fois par semaine, puis très vite tous les jours : la magie du toucher de l’argile, le patient apprentissage des cuissons, avec son lot de déboires, des glacis, de l’alchimie du four et tout de suite la rencontre avec des clients avides de son toucher, de ses gammes pastel, et de ses pièces poétiques. Aujourd’hui elle propose à la fois des pièces pour tous les jours, des services, des vases et des bougies dans des tons neutres pour quelques grammes de finesse au quotidien, et expérimente des motifs géométriques (son vase avec les goutes superposées !) sur des pièces plus importantes et qui débordent de l’idée que vous vous faites sans doute de la céramique : de grands miroirs aux formes oblongues et ornés de fleurs découpées, des plaques et panneaux comme des tableaux en relief….

Qu’est ce qui guide ses choix ? L’amour de cette matière et de ses possibilités infinies, et une inspiration graphique ouverte à tous vents : son motif de gouttes en relief vient d’un papier peint ancien. L’envie d’aller plus loin et de dépasser le cadre convenu de la céramique « de table » (même si elle fait des services personnalisés ravissants).

À quoi s’attendre encore ? Des pièces murales plus grandes, des pièces uniques, des collaborations, comme celle qui lui a fait travailler des motifs d’hirondelle pour une marque de vêtements.

Pour plus d'informations 

Sujets du moment

Flash infos