DU TABLEAU AUX TABLETTES – intégrer le numérique

Par Lepetitjournal Dubai | Publié le 21/06/2016 à 22:59 | Mis à jour le 09/02/2018 à 08:16

C’est sur l’initiative de Stéphanie Salasc-Berto que l’Alliance s’est équipée de tablettes pour ses étudiants en français adultes et enfants. Intégrer le numérique dans les classes était le projet d’établissement de la responsable du pôle langues de  l’Alliance Française Dubai. Un projet qui a germé sous l’impulsion du Président de la Fondation Alliance Française

En effet, Jérôme Clément, fondateur entre autres de la chaine culturelle Arte et élu Président de la Fondation Alliance Française en juin 2014, avait fait de la transition vers le numérique une de priorités du réseau des Alliances, « un réseau d’une très grande qualité mais qui a besoin d’être modernisé ».

Le projet de Stéphanie Salasc-Berto a alors, immédiatement reçu l’aval de Bernard Frontero, Directeur de l’AF Dxb. Depuis cette année,  le département langue de l’Alliance s’est équipé de 15 tablettes pour les salles de classes d’Oud Metha et de 10 à sa branche au Ductac, MOE. Ces tablettes sont mises à disposition des élèves durant les cours de français langue étrangère.  Mais avant la mise en pratique avec les étudiants, il a fallu former les enseignants, pour cela, Stephanie Salasc-Berto s’est adressée à Marc Oddou ; « Marc Oddou est un formateur reconnu et indépendant dans le milieu du FLE (français langue étrangère) ; un pionnier et une référence dans l’intégration du numérique pour l’apprentissage du français », nous dit la Directrice.

«  Marc Oddou a conduit une formation de 3 jours autour de l’intégration numérique dans les classes auprès de toute l’équipe enseignante de l’AF Dxb », continue Stéphanie. « Après l’implémentation il y a plus de 2 ans des tableaux blancs interactifs, il était logique de poursuivre avec l’utilisation des tablettes. Les professeurs dans nos cours en font une utilisation ponctuelle à visée pédagogique. Les bénéfices que nous en retirons sont tout d’abord que l’apprentissage du français est plus ludique, plus vivant, plus moderne. On partage facilement le travail et les docs, on échange rapidement. Pour les parents, cela permet aussi un suivi de la progression de leurs enfants. » 

Marc Oddou, Conseiller pédagogique TICE (Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Enseignement), renchérit : «Le but des classes avec tablette, c’est de faciliter l’apprentissage ».  Il poursuit : «Avec les Tablettes, la pédagogie de l’enseignant est enrichie grâce aux différentes applications Web 2.0. Par exemple, les possibilités de travail collaboratif en ligne sont multiples : entre enseignants, entre élèves, voire avec des élèves d’autres pays. De nouvelles méthodes d’enseignements, telle que la la classe inversée, peuvent-être mises en place. De plus il n’y a presque plus de problèmes de feuilles, de photocopies ou du poids des livres. L’étudiant chez lui peut prendre le temps de réécouter la leçon, d’appuyer sur le bouton pause, de revenir en arrière s’il n’a pas compris un aspect de la leçon ».

 Il y a toujours des questions quand aux bénéfices et inconvénients des classes avec tablettes, des questions auxquelles les chercheurs doivent répondre. On ne peut pas se permettre toutefois de passer outre ces nouvelles ouvertures pédagogiques.

De l’avis de Marc Oddou : « Les changements qu’impliquent l’intégration du numérique sont incontournables et l’adaptation des enseignants à celui-ci devient aujourd'hui nécessaire. Refuser de s'adapter signifierait que l’on ferme les yeux sur l’évolution technologique et les transformations de la société liées à celle-ci». Un avis que l’Alliance Française partage. 

Pour plus d’infos sur les cours de français langue étrangère -  afdubai.org

Anne Cabanel (lepetitjournal.com/dubai) le 22 juin 2016 

 

 

lepetitjournal.com Dubai

Lepetitjournal Dubai

L'édition de Dubaï de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale