Lundi 14 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ENFANTS - Faire garder ses enfants par une mamie à domicile, un nouveau service pour les expatriés

Par Lepetitjournal Cotonou | Publié le 19/12/2016 à 08:48 | Mis à jour le 22/05/2017 à 14:49

 

Pourquoi ne pas offrir pour Noël à votre famille une «Mamie au pair», même au Bénin. Faire garder ses enfants à domicile par une mamie, c'est le tout nouveau service proposé par MamieAdom. Découvrez le concept dans cet article.

À l'approche des vacances de Noël, vos enfants sont un peu plus à la maison. Bien que ce soit une joie de pouvoir profiter d'eux, pour beaucoup de parents le problème est de ne pas savoir à qui les confier pendant qu'ils travaillent. Demander de l'aide aux grands-parents parait la solution idéale, mais ils ne sont pas toujours disponibles.

Et si vous demandiez de l'aide à une «Mamie au pair» ?

Un nouveau concept «au pair»

Jusqu'à présent le service «au pair» se rattache aux jeunes étudiants qui s'occupent des enfants d'une famille à l'étranger, pour voyager, apprendre une nouvelle langue et gagner un peu argent. Cependant, Martine et Julie, mère et fille, ont pensé qu'une femme mûre, avec de l'expérience et un véritable sens des responsabilités pourrait être une «nounou» parfaite, non seulement dans sa ville, mais dans n'importe quel endroit du monde.

Ainsi, MamieAdom est une plate-forme en ligne qui s'adresse autant aux familles qui cherchent les services d'une «au pair», qu'aux femmes seniors qui veulent donner un nouveau souffle à leur vie en voyageant autour du globe chez l'habitant contre quelques heures de garde.

Sur la plate-forme en ligne, les deux parties se mettent en contact et conviennent des modalités de l'échange. 

Des avantages pour tous

Julie Autones, une des créatrices de la plate-forme, indique que l'une des raisons par laquelle cette initiative est née, est la situation dans laquelle les seniors se trouvent en Europe et partout dans le monde.

La population vieillit et les aides aux retraités sont souvent trop faibles pour une retraite conforable.

MamieAdom permet à la Mamie au pair de gagner un peu d'argent et de voyager en disposant d'un logement chez une famille qui l'accueille. Les bénéfices ne sont pas seulement économiques, puisque se maintenir actif lorsque l'on prend de l'âge prévient le vieillissement prématuré, les maladies cardiovasculaires ou encore Alzheimer.

Martine, la co-fondatrice de MamieAdom, mère de Julie, appuie ces principes: «Les échanges au pair sont bien souvent proposés aux étudiants, cependant les seniors ont plus d'expérience et entre 50 et 75 ans on a encore une énergie incroyable. Moi-même âgée de 65 ans, je suis dynamique et toujours pleine de projets. Mamieadom permet d'assouvir son désir de voyager et de rencontrer de nouvelles personnes» .

Les familles d'accueil qui souhaitent l'aide d'une «nounou senior» pour prendre soin des enfants, pour la réalisation des quelques tâches à la maison ou simplement pour veiller à la sécurité du foyer quand ils ne sont pas la, apparaît comme un service plein d'avantages. Grâce au moteur de recherche du site internet, les familles peuvent choisir les caractéristiques de leur «Mamie au pair», la disponibilité, les services souhaités et même le pays de provenance. De plus, solliciter une nounou étrangère peut permettre à toute la famille d'apprendre et de pratiquer une autre langue.

Offrez vous ce service pour Noël

Si vous avez besoin d'une aide pour prendre soin des enfants, ou si vous souhaitez passer un Noël différent ailleurs que dans votre pays, inscrivez vous sur et cherchez votre «Mamie Au Pair» ou votre Famille d'accueil.

Pour en savoir plus, retrouvez les membres sur les pages :
http://mamieadom.com/fr/espace-familles/trouver-une-mamie-aupair et
http://mamieadom.com/fr/espace-mamie-au-pair/trouver-unefamille

Rédaction, (www.lepetitjournal.com/cotonou), lundi 19 décembre 2016

sources: dossier de presse, MamieAdom, décembre 2016

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

TÉMOIGNAGES

Je suis atteint du virus de l’expatriation, c’est grave ?

Rentrer en France ? Pour certains expatriés, cette perspective n’est pas une option, tant ils ont pris goût à la vie à l’étranger et à son lot de découvertes et opportunités professionnelles. 

Sur le même sujet