Jeudi 15 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PORTRAIT - Qui est Christelle, notre passionnée de cuisine?

Par Lepetitjournal Cotonou | Publié le 01/06/2016 à 22:00 | Mis à jour le 22/05/2017 à 14:56

Christelle écrit pour lepetitjournal.com de Cotonou depuis plusieurs semaines et vous régale à chaque fois avec ses nouvelles recettes qui sont beaucoup partagées sur les réseaux sociaux. Nous souhaitons, dans cet article, vous faire découvrir qui est Christelle et d'où lui est venue cette passion pour la cuisine.

Lepetitjournal.com/cotonou : Bonjour Christelle, peux-tu te présenter aux lecteurs dupetitjournal.com de Cotonou?

Christelle Aho : Bonjour. Je suis Franco gabonaise, née à Paris, maman de 3 enfants et mariée à un politicien et homme d'affaire Franco béninois. Je suis au Benin depuis 10 ans. J'ai fait mes études au Ceram à Sophia Antipolis et à la Hult business school de Londres. Je suis diplômée d'un bachelor en marketing et d'un master en gestion de projet. Je suis polyglotte et parle anglais, français, italien et espagnol grâce à un papa qui était ambassadeur en Italie, en Espagne et aux États Unis (tout ça pour en venir à mon gout pour la cuisine internationale et fusion food!!).

Quand t'es venue cette passion pour la cuisine?

Ma passion pour la cuisine me vient de ma grand-mère.

Mais c'est surtout en France que j'ai appris pas mal de chose. Comme mon père était diplomate, nous recevions beaucoup à la maison et avions à chaque fois un cuisinier européen et un cuisinier africain. J'ai ainsi pu être initiée à des cultures culinaires différentes.

J'aime beaucoup cuisiner pour mes amis et ma famille. Le dimanche, comme nous n'avions pas de cuisinier, c'est souvent moi qui était en cuisine et j'ai beaucoup appris de ces différents chefs.

Quels sont les plats que tu affectionnes ou que tu cuisines le plus souvent?

En général mes amis me réclament de la pâtisserie, apparemment je fais très bien les fondants au chocolat, le tiramisu et le gâteau au yaourt. Je me suis même lancé dans de la vente à des particuliers ici au Bénin.

J'ai fais une formation assez classique pour une fille de diplomate, mais j'aimerais bien, un jour, suivre une formation spécifiquement en pâtisserie, peut-être à Paris, ou à Londres pour apprendre à faire de la décoration sur cupcakes.

Pour ce qui est des plats salés, je cuisine très bien les lasagnes (au saumon, poulet fumé, ou végétarienne) et les pâtes de toutes sortes. Sinon j'aime faire des entrées, des petites verrines par exemple, et me mets régulièrement à jour sur tout ce qui est nouveau et tendance.

Quelle est la recette purement béninoise que tu affectionnes le plus?

Ce n'est pas vraiment une recette béninoise, mais bien africaine, qui se décline de différentes sortes selon les pays. Il s'agit du poulet fumé à la sauce arachide, dont vous avez déjà précédemment publié la recette. Chaque pays africain a une sauce arachide qui lui est propre.

Sinon c'est le poulet ou le poisson braisé.

As-tu déjà pensé à mettre tes recettes en avant, à les partager ?

Oui, j'écris régulièrement des recettes pour des magasines. Au Gabon, à la TV, j'ai animé une rubrique cuisine.

A présent j'aimerais faire un livre de recettes et suis à la cherche d'un photographe culinaire pour l'illustrer.

Au Bénin, je me suis lancée dans la vente de gâteaux aux particuliers.

Merci Christelle pour cet entretien, as-tu un dernier mot à partager avec les lecteurs de lepetitjournal.com ?

Oui, si vous aimez la cuisine, il ne faut pas hésiter à se lancer et à aller à la découverte des recettes locales du pays dans lequel vous vivez. Il ne faut pas avoir peur. Même si parfois les plats ne semblent pas très appétissants, vous aurez toujours de bonnes surprises et découvrirez de nouvelles saveurs.

Propos recueillis par la rédaction de lepetitjournal.com/cotonou auprès de Christelle le 1er juin 2016

Florence Bourreau (www.lepetitjournal.com/cotonou) jeudi 2 juin 2016

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Cotonou

#MAVIEDEXPAT

S’installer à l'étranger : 8 bons réflexes

Vous débutez une nouvelle aventure à l’étranger ? Où en êtes-vous dans vos démarches ? Pas de panique, nous avons listé les 8 incontournables à traiter dans les meilleurs délais.

Que faire à Cotonou ?

L’ARTISTE SLAMEUR AMAGBÉGNON : « mon cœur déborde de joie, malgré les menaces car j’ai la satisfaction du devoir accompli »

Amagbégnon de vrai nom EKLOU K. Amagbegnon Branly est un artiste slameur béninois qui écrit des textes à l’encre de la culture Vodoun et des réalités sociales en français et en langues

Sur le même sujet