Samedi 20 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LE MARCHE DANTOKPA - Un gros centre d’affaire et d’opportunité

Par Lepetitjournal Cotonou | Publié le 29/09/2016 à 22:00 | Mis à jour le 29/09/2016 à 19:55

 

Logé dans la métropole béninoise, Dantokpa est le plus grand marché de l'Afrique de l'Ouest. Il offre de nombreuses opportunités d'affaire. Mais abstraction faite de ses atouts commerciaux, il reste en proie à certains drames sécuritaires avec un rythme de développement assez lent. Nous y avons fait un tour, suivez donc le reportage

D'une superficie d'environ une vingtaine d'hectare, Dantokpa est un centre de transactions béninois, le plus grand marché à ciel ouvert de l'Afrique de l'Ouest. Sa création remonte en 1963, au lendemain de l'indépendance du pays. Il tire sa dénomination de sa proximité avec le  lac Nokoué appelé en langue véhiculaire fon du Sud Bénin ?'To ?' et de la divinité dan « serpent » considérée comme propriétaire de l'eau d'où Dantokpa, « sur la lagune de Dan ». 

Situé au Sud de Cotonou, la plus grande ville administrative commerciale du pays, le marché Dantokpa s'anime chaque cinq jour même si les jours ordinaires  de vives ambiances y règnent.

Treize heures dix-sept minutes, nous voici en plein c?ur de ce grand marché. La température de four que rependaient les rayons du soleil de leur altitude zénithale parait ne rien affecté par ici. Le tohu-bohu de ces grands centres de fréquentation peu ordinaire bat son plein. Des cris de vendeuses en pleine publicité de leurs marchandises vers lesquelles elles invitent des clients et visiteurs  s'entremêlent. Les légumes, les condiments, les friperies, bref tout le nécessaire. Du côté de la voie aller-retour qui sépare de part et d'autre le marché, des pousse-poussiers crient leur ?'ago-ago'', onomatopée appelant à céder le passage. C'est le même scénario au c?ur du marché et dans les différents allés où en vain, vous vous  lassez  à réclamer le passage. 

Ce plus grand marché du Bénin, sous tutelle de la SOGEMA est subdivisée en plusieurs compartiments tels que l'étalage des vendeurs de condiments, celui des commerçants de pagne, de condiments, de mais de pièces détachés, la liste est longue. Nous voilà au compartiment des vendeurs de condiments. Ici gouverne une senteur kaléidoscopique  caractérisée par l'odeur de moutarde amalgamé de celui de poisson fumé, séché et salé. Quelques mouches attirées par l'ambiance olfactive voltigent à tout vent. Tomates frais, piments, oignon et épices  sont installés de part et d'autres sur les étalages. Dans cet environnement aux multitudes  couleurs légumineuses s'y trouvent les bonnes dames prêtes à servir et satisfaire leurs clients.

C'est donc le rendez-vous entre  commerçants et clients. L'échange fluctueux s'observe vivement.

De l'autre côté du compartiment surnommé ?'Adjégounlè'' qui signifie en langue locale Yoruba, ?' source de fortunes'', les vendeurs font de bonnes affaires. A l'entré, on se croit dans un complexe pharmaceutique. Dans cette zone discrète et isolée, l'ambiance est calme. Néanmoins, nous prenons une conversation entre fournisseur et client. Le marché est vraiment bas, négociable et  à la portée de toutes les bourses. Les médicaments  et autres produits médicaux y sont installés à même le sol.  Cette nature est de type particulier en ce sens que les clients y viennent par moments. Un fournisseur indiscret nous confie même que des promoteurs de clinique viennent s'approvisionner ici.

Dantokpa, une manne en danger !

Au-delà de son renommé, Dantokpa reste un marché qui peine encore à refléter son ancienneté. Pendant qu'on en parle, des paillotes de fortune y fourmillent. Les voix d'accès restent tout de même compliquer au vue d'une disposition à la limite anarchique. Il est exposé à des épisodes sporadiques d'insécurité ou de braquage, d'incendie. C'est le cas de la nuit du vendredi 30 au samedi 31 où de vive flamme ont dicté la loi dans ce marché. Il importe donc que chaque usager prenne les dispositions nécessaires afin de pouvoir se tirer d'affaire aux heures de trouble.

Oslo Chester WANOU (www.lepetitjournal.com/cotonou) vendredi 30 septembre 2016

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Les plus belles plages de France

L’Hexagone regorge de véritables trésors, parfois ignorés ou inconnus de ses habitants. Nous vous proposons une compilation des plus belles plages de France.

Sur le même sujet