Tak for sidst ou l’étiquette danoise

Par Justine Wicikowski | Publié le 22/09/2021 à 18:30 | Mis à jour le 23/09/2021 à 16:25
Photo : © Abbilyn Zavgorodniaia (Unsplash)
rue à Copenhague

La première surprise en apprenant le danois, après les difficultés de prononciation, c’est le manque de formule de politesse. “S’il vous plaît” est le grand absent et on s’habitue ensuite à utiliser d’autres expressions.

 

La société danoise semble en général bien moins formelle que la société française: pas de “vous” (“de”) et les “Monsieur” et “Madame” (Hr. og Fru) sont aussi tombés en désuétude.

 

Emma Gad: la prêtresse de la politesse danoise

Cela donne la fausse impression d’une société sans vraie règle de politesse. Il faut alors se tourner vers la grande prêtresse du savoir vivre à la danoise: Emma Gad.

Emme Gad a publié son Takt og Tone (Étiquette) en 1918 pour justement y répertorier les règles. Son livre est encore une référence présente dans la vie danoise et il est consulté pour préparer mariage, baptême, communions etc.

 

Quelques principes subsistent et restent importants dans la vie de tous les jours, surtout lors d'invitations à dîner:

 

- en règle générale,  les dîners sont prévus très à l’avance, quelques fois ce sera même des mois à l’avance ! Pas ou peu d’improvisation, etle principe d'un repas à la bonne franquette surprend les danois. 

- les dîners commencent tôt, et il faut arriver à l’heure. Les Danois aiment la ponctualité et notre “quart d’heure de politesse” serait mal vu.

- il n’est pas rare que les invités se déchaussent ou passent une paire de chaussures qui n’a pas été utilisée en extérieur lorsqu'ils arrivent.

- prévoir un petit cadeau pour l’hôte (hôtesse) un “Værterindegave", par exemple des chocolats, un bouquet, une bonne bouteille.

- pour les dîners plus formels, il y a le plus souvent un plan de table établi.

 

Les formules de politesse danoises à connaître absolument: 

 

Après avoir été reçu chez des hôtes danois n’oubliez pas de leur dire : 

Tak for sidst (littéralement merci pour la dernière fois) ou “Tak for i går” (merci pour hier). 

Il est important de ne pas trop attendre pour le faire au risque d'être mal vu. En général un petit SMS le lendemain sera suffisant. 

Il n’est pas impossible qu’après une fête de bureau, un team-building ou autre, vos collègues vous disent “Tak for sidst, det var hyggeligt” lorsqu’ils vous croisent à la machine à café le lendemain matin. C’est une manière de montrer que l’on a apprécié de passer un bon moment ensemble et vous répondrez alors :

I lige måde (de même) 

 

Et dans le doute, vous pouvez toujours consulter Emma Gad !

Sur le même sujet
Justine Wicikowski

Justine Wicikowski

Contributrice pour l'édition de Copenhague en 2021 : je vis au Danemark depuis un peu plus de 14 ans et j'ai envie de partager mon expérience, mes coups de coeur et tout ce qui rend la vie danoise si agréable.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Copenhague !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Joelle Borgida

Rédactrice en chef de l'édition Copenhague.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale