Le hygge, clé du bonheur à la danoise ?

Par Bénédicte Goffart Duval | Publié le 21/02/2022 à 18:30 | Mis à jour le 21/02/2022 à 18:30
Photo : ©Canva
le mot hygge danois sur une couverture cosy

« Hygge », voilà un terme qui apparaît de plus en plus dans notre environnement. Cafés hygge, ambiance hygge, état d’esprit hygge… On l’utilise à toutes les sauces ! Mais que veut donc dire ce mot danois ?

 

1 – Attention à sa prononciation !

Commençons par le béaba : comme la plupart des mots danois, hygge ne se prononce malheureusement pas comme il se lit. Vous pensiez bien faire lorsque vous évoquiez le [aïdje] ? Eh bien non !

Pour épater vos proches, prononcez comme suit : aspirez bien le « H », suivez-le du prénom « Hugues », en insistant bien sur la finale, quitte à ce qu’on entende [gueu]. En décomposant, cela donne : HHHu-gu-eu.

Entraînez-vous deux ou trois fois, et vous y êtes !

 

2 – Les sources du mot « hygge »

Selon les expertises linguistiques, « hygge » est un mot issu du vieux norrois et serait apparu au début du Moyen-Âge. A l’époque, certains disent qu’il aurait signifié « penser », tandis que d’autres l’assimilent plutôt à une notion de réconfort avec pour traduction littérale « prendre dans ses bras ». Un ancêtre du « hug » (câlin) anglais donc !

L’appropriation du terme dans la langue danoise se serait faite au fil du temps, et avec la construction du royaume scandinave à la suite de l’union de Kalmar en 1397.

Il aurait ensuite évolué au fil des années et des situations, prenant tantôt la définition d’un acte bien réfléchi, puis se mutant en un sentiment de sécurité, à la suite des nombreuses défaites militaires danoises au XIXe siècle ayant mené à une forme de repli sur soi, jusqu’à enfin atteindre sa signification actuelle : un art de vivre procurant un sentiment de bien-être.

Le hygge s’est donc peu à peu façonné pour donner vie à un concept non-matérialiste : se réjouir de toute forme de réconfort personnel.

 

3 – Un état d’esprit bien danois

C’est bien connu, les Danois occupent le podium des gens les plus heureux de la planète depuis bien longtemps, et le hygge y est sûrement pour quelque chose !

Cette philosophie empreinte d’optimisme à toute épreuve les accompagne au fil de l’année, mais notamment pendant l’hiver, où la luminosité morose pourrait facilement faire sombrer dans la déprime le plus grand des boute-en-train.

Il est envisageable d’incorporer le hygge dans sa vie de plusieurs façons. Tout d’abord en privilégiant une atmosphère propice à la détente, par le biais de la décoration ou d’activités relaxantes. Ensuite, faire place à ce qui nous rend profondément heureux, comme un évènement social avec nos amis, un moment familial, une balade au grand air, ou des petits plats longuement mijotés par exemple…

Le hygge est infini et totalement subjectif. L’essentiel étant de le pratiquer, en se consacrant du temps pour soi.

 

4 – Rendre son quotidien plus hygge !

Les bonnes résolutions 2022 ont été prises, et vous avez décidé de vous épanouir un peu plus cette année. C’est un premier pas !

Pour commencer à mettre un peu de philosophie hygge dans votre vie, voici quelques idées empruntées à nos amis danois :

* Allumez des bougies ! La chaleur et la lumière dégagée par ces objets de cire ont un pouvoir réconfortant indéniable. Les Danois consommeraient plus de 6 kilos de bougies par personne en une année, alors allez-y !

* Développez l’esthétisme de votre intérieur pour le rendre le plus cosy possible ! Que vous préfériez un style au design épuré, ou une ambiance plus chaleureuse et confortable avec des montagnes de plaids n’a pas grande importance. L’essentiel est que vous vous y sentiez bien.

* Si la météo n’est pas au rendez-vous, ressortez vos jeux de société ! Une partie (ou plus) en famille ou entre amis génère bien plus d’interactions sociales et de rires qu’une soirée TV ! Les Danois raffolent de jeux de société, il y a d’ailleurs très souvent des piles de jeux disponibles dans les bars de Copenhague.

* Osez le bannissement de votre smartphone le temps d’un après-midi ou d’une journée ! De nombreux danois profitent du dimanche pour se consacrer entièrement à leur famille ou à eux-mêmes.

* Décomplexez de « ne rien faire » ! Le simple fait de regarder la pluie tomber par la fenêtre peut procurer du plaisir après une semaine chargée.

 

Pour être en phase avec l’esprit hygge, il n’y a pas de recette miracle. Réjouissez-vous des plaisirs simples de la vie, et accordez une place à votre épanouissement et vos envies !

 

 

Sur le même sujet
Benedicte Goffart Duval contributrice Petit Journal Copenhague

Bénédicte Goffart Duval

Globe-trotteuse dans l'âme, c'est à Copenhague que j'ai déposé mes valises fin 2021 après une expatriation en Russie. Passionnée de vins, de gastronomie et d'échanges culturels, j'ai à cœur de transmettre mes découvertes danoises aux lecteurs du PJ.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Copenhague !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Joelle Borgida

Rédactrice en chef de l'édition Copenhague.

À lire sur votre édition internationale