Mardi 28 septembre 2021
TEST: 3691

Laurette à bicyclette sur les pistes cyclables danoises

Par Joëlle Borgida | Publié le 12/07/2021 à 06:10 | Mis à jour le 12/07/2021 à 06:10
Photo : @Lauretteàbicyclette
faire du vélo au Danemark

Derrière Laurette à bicyclette se cachent Laure et Guillaume, sensibles aux problématiques environnementales et adeptes de la petite reine, ils ont parcouru la Seeland à vélo et partagent avec nous leur expérience danoise. 



Qui êtes-vous Laure et Guillaume ?


Nous sommes deux adeptes des beaux moments de la vie, habitant Bordeaux, 32 et 34 ans, parfois peut-être un peu trop férus de travail malgré tout. Nous cherchons autant que possible à mettre en place des solutions intelligentes pour réduire notre impact sur l'environnement, tout en gardant une certaine flexibilité pour vivre avec notre temps. Bien que nous pensions que les choses ne peuvent réellement changer qu'avec des décisions collectives, nous croyons qu'un travail sur l'individu permet déjà de se sensibiliser, et de sensibiliser son entourage. D'autant plus qu'il s'agit d'un apprentissage permanent qui remet parfois en cause beaucoup d'idées reçues.

 

Si les petits ruisseaux font les grandes rivières, les petites roues peuvent aussi finir par faire les grands cyclistes !



Pourquoi la bicyclette ?


Nous aimons tous deux les voyages et la découverte. Nous nous sommes retrouvés dans ces envies, ainsi que dans un moyen de transport commun : la bicyclette. Et c'est à force de se déplacer et de se promener ensemble à vélo, d'abord autour de Bordeaux, que nous nous sommes entrainés l'un et l'autre. Alors que le voyage à vélo était encore un fantasme dans la tête de Guillaume, Laure était déjà passée à l'action avec un premier voyage dans ses bagages. C'est ainsi que nous nous sommes élancés, en 2018, lors d'un voyage en Afrique-du-Sud, sur les routes du Cap de Bonne Espérance ... à bicyclette ! On vous passe le manque de préparation évident à cette virée folle, qui nous a valu de beaux souvenirs. Ce fût d'ailleurs le premier voyage d'une belle série, qui n'est que le début de l'histoire. Cette histoire, elle est formée d'histoires que nos amis nous ont poussé à raconter à travers un blog, en nous répétant que ça donnerait certainement des idées à d'autres. C'est ainsi que Laurette à Bicyclette est née ! 

 

Laurette à bicyclette périple vélo Danemark
Laure sur une route de Seeland @Lauretteàbicyclette



Qu'est-ce qui vous a amenés à venir plus particulièrement au Danemark ?


Nous voulions vraiment découvrir la capitale du vélo, à savoir Copenhague. Non seulement parce que la petite reine y est très développée, mais aussi parce que cette ville nous attirait vivement. Entre le design et la nourriture, nous avions hâte de venir nous régaler ! Et il y a aussi une autre raison, un peu différente. Ayant apprécié d'abord les livres de Hanne-Vibeke Hoslt, puis la série Borgen inspirée de ses romans, nous tenions à voir de nos propres yeux les lieux emblématiques de ces œuvres. Depuis, nous regardons avec une attention redoublée les séries danoises qui finissent parfois sur Arte !



Quel a été votre circuit ?


Nous avons choisi un circuit qui nous ferait voir du pays, tout en limitant le nombre de km par jour. L'idée a été de pouvoir à la fois profiter du voyage, mais aussi de ce qu'on y a croisé, et des villes de destination. Une cinquantaine de km par jour, pas plus ! Nous avons choisi, sur 3 jours de vélo, de dormir à Helsingør, Hillerød et Roskilde. Puis nous avons pris un train pour rentrer à Copenhague. Un train dans lequel nous avons pu embarquer nos vélos. Ce fut une très belle visite du nord du Seeland !


Comment votre périple s'est passé et surtout quel est votre retour d'expérience ?


Le périple s'est dans l'ensemble très bien déroulé. Les aménagements cyclables semblent omniprésents au Danemark (au moins dans le nord du Seeland), ce qui assure en grande partie une pratique du vélo en toute sécurité ! Nous avons été très agréablement surpris par le fait que les routes principales empruntées étaient toutes doublées de pistes cyclables isolées. Et lorsqu'il n'y avait pas d'aménagements, c'était qu'il s'agissait d'une route secondaire où le trafic était très faible. C'est réellement appréciable de rouler dans le nord du Seeland ! Par contre, il faut se dire qu'il n'est pas improbable de tomber sur des averses. Ca a bien entendu été notre cas. Ne pas oublier de prendre des vêtements imperméables !



Une anedocte à nous raconter ?


Alors que nous traversions la forêt de Gribskov, en bordure du lac Esrum, nous nous sommes arrêtés pile en face du palais de Fredensborg. Nous avons été d'abord été surpris par la géométrie des lieux, puisque le ponton face à nous, précédé d'une allée forestière rectiligne disparaissant au fond des bois, semblait pointer directement sur l'entrée du palais sur l'autre rive. Le lac nous a alors paru comme un petit obstacle, une simple mare qu'on ne prend pas la peine de contourner, et qu'on traverse en quelques coups de rames. Mais surtout, lorsque nous nous sommes retournés vers la forêt, nous avons été envahis d'une horde d'enfants, cirés et bottes en caoutchouc pour tout le monde. Ils semblaient perdus au milieu des bois, alors qu'ils étaient encadrés par leurs professeurs. Sortir de l'école pour mieux apprendre, c'est une philosophie qui nous a plu !
 

Fredensborg Château Seeland
Guillaume devant le château de Fredensborg @Lauretteàbicyclette
​​​​​

 

Un prochain voyage en préparation ?


D'abord, nous avons encore un certain nombre de nos voyages et sorties à rédiger sur notre blog. Et puis, pour ce qui est d'un prochain voyage, nous avons beaucoup d'idées en tête ! Mais dans le contexte actuel, nous réfléchissons à des voyages plus proches de chez nous. Il y a bien la Loire à vélo qui nous fait de l'œil, ou encore simplement de parcourir à vélo le chemin qui relie nos deux familles, entre Bordeaux et Paris. Soit en suivant l'Eurovélo 3 (pour plus détails voir ci-dessous), qui passe d'ailleurs par le Danemark (et par Bordeaux, si vous voulez venir nous voir en pédalant !), soit en traçant notre propre route à travers l'arrière-pays. A vrai dire, ce ne sont pas les idées qui nous manquent, mais plutôt le temps !
 

Pour suivre tout le périple de Laure et Guillaume au Danemark, voici le lien vers leur blog :  Laurette à bicyclette

 

Nous remercions chaleureusement Laure et Guillaume d'avoir accepté de répondre aux questions de Lepetitjournal.com Copenhague et leur souhaitons une très bel été à bicyclette bien évidemment ! 

 

 

L'EuroVelo 3, nommé Route des Pèlerins, est un itinéraire cyclable d'une distance de 5 122 km allant de Trondheim en Norvège à Saint-Jacques-de-Compostelle en Espagne. Cette route Nord-Sud traverse sept pays d'Europe : la Norvège, la Suède, le Danemark, l'Allemagne, la Belgique, la France et l'Espagne.

 

Nous vous recommandons
Joelle

Joëlle Borgida

Directrice de la publication et responsable éditoriale. Expatriée de longue date et désormais installée à Copenhague, je partage avec les lecteurs de lepetitjournal.com mes découvertes danoises.
0 Commentaire (s) Réagir