Lundi 14 octobre 2019
Casablanca
Casablanca
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

GASTRONOMIE – Chebakia, la patisserie phare du Ramadan

Par Parler Darija | Publié le 26/06/2014 à 22:05 | Mis à jour le 25/06/2014 à 21:28

 

Voici venu le temps du ramadan. Après une longue journée de jeûne, les musulmans se retrouvent en famille autour du "Ftour", le premier repas après le coucher du soleil. Ils commenceront par boire et manger quelques dattes. Seront ensuite dégustés les plats que les femmes auront préparés une bonne partie de la journée : harira (soupe de lentilles et pois chiches), couscous, tajines, bricks etc... Parmi les mets sucrés, les msemen (crêpes feuilletées), les baghrir (crêpe à mille trous) et la patisserie phare du ramadan, la chebakia, appelée également mkherka.

Nous avons sélectionné pour vous une recette facile de chebakia, accompagnée d'une vidéo qui vous permettra de réaliser cette délicieuse pâtisserie.

Ingrédients
1 kg de farine
1 sachet de levure chimique
190 g de graines de sésame grillées et moulues au hachoir électrique
60 g de poudre d'amande
100 g de beurre fondu
100 ml d'huile d'olive
2 c. à soupe de vinaigre
1 verre à thé d'eau de fleur d'oranger
2 c. à café de cannelle
2 c à soupe d'anis en poudre
une pincée de sel
1 c. à café de levure de  boulanger sèche, diluée dans un peu d'eau ou d'eau de fleur d'oranger
quelques pistils de safran (facultatif) à diluer dans un peu d'eau de fleur d'oranger avant de les incorporer au mélange
colorant alimentaire (facultatif)
de l'eau ou eau de fleur d'oranger pour ramasser la pâte

Prévoir à côté
2 l d'huile pour la friture
1 kg de miel pour  enrober les gâteaux
des graines de sésame dorées pour décorer

Réalisation
Dans un grand récipient mettre tous les ingrédients sauf la farine et la levure chimique. Bien mélanger puis incorporer la farine tamisée et la levure. Mélanger à nouveau jusqu'à obtenir une pâte sablée. Ajouter alors peu à peu la quantité d'eau nécessaire pour avoir une pâte compacte. Bien travailler à  l'aide de la paume de la main pour avoir une pâte homogène, lisse mais qui n'est pas très souple (environ 8 minutes de pétrissage).

Diviser la pâte en plusieurs morceaux, former des boules et les envelopper dans du plastique et les laisser reposer au frais 15 minutes.
Sortir la pâte au fur et à mesure du frigo et l' étaler finement à l'aide d' un rouleau à pâtisserie.
A l'aide d'une roulette, coupez des rectangles de 5 cm, dans chaque rectangle faire des entailles parallèles (4 ou 5 selon la taille des chebakias), puis plier les chebakias pour avoir la forme d'une fleur (voir la vidéo en bas de l'article).

Plonger les chebakias dans un bain d'huile bien chaud et les faire dorer des deux côtés, les tremper aussitôt dans du miel chauffé au bain marie et aromatisé avec une cuillère à soupe de fleur d'oranger. Les égoutter ensuite dans une passoire et décorer avec les graines de sésame.
 
Une fois refroidis, conserver les chebakkias dans une boite hermétique.
Ces gâteaux se conservent très bien dans une boite hermétique durant tout un mois et dans le congélateur plusieurs mois.




Rediffusion (www.lepetitjournal.com/casablanca) Vendredi 27 juin 2014


www.mafleurdoranger.com

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

TÉMOIGNAGES

Je suis atteint du virus de l’expatriation, c’est grave ?

Rentrer en France ? Pour certains expatriés, cette perspective n’est pas une option, tant ils ont pris goût à la vie à l’étranger et à son lot de découvertes et opportunités professionnelles. 

Sur le même sujet