Mardi 23 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Début de campagne des bourses scolaires pour 2018/2019

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 14/01/2018 à 21:00 | Mis à jour le 15/01/2018 à 10:44
classe-ecole

La première campagne des bourses scolaires pour l’année 2018/2019 en Chine continentale a ouvert jeudi 11 janvier à Canton, Pékin, Wuhan et Shanghai. La date limite de dépôts des dossiers est fixée au 14 février à Shanghai et au 21 février à Pékin, Canton et Wuhan.
 

Qu’est ce que les bourses scolaires ?

Une aide à la scolarisation sous forme de bourse peut être accordée par l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) aux enfants français des familles ne disposant pas de ressources suffisantes pour assurer la prise en charge totale ou partielle des frais de scolarité perçus par les établissements scolaires hors de France.

Les bourses sont réservées aux enfants français âgés d’au moins 3 ans au cours de l’année civile de la rentrée scolaire, résidant avec leur famille à l’étranger (au moins l’un des parents), inscrits au registre mondial des Français établis hors de France.

Les enfants doivent être scolarisés dans un établissement homologué par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Pour la Chine continentale il s’agit des établissements et des niveaux suivants :
- Ecole internationale de Canton : de la maternelle au CM2
- Lycée français international de Pékin : de la maternelle à la terminale
- Lycée français de Shanghai : de la maternelle à la terminale
- Ecole Le Petit Lotus Bleu de Shanghai : de la maternelle au CM2
- Enseignement français Le Phoenix : classes de maternelle uniquement
- Ecole internationale de Shekou à Shenzhen : de la grande section de maternelle au CM2
- Ecole française internationale de Wuhan : de la maternelle à la terminale

Les bourses scolaires sont attribuées sous conditions de ressources. Ces dernières doivent être compatibles avec un barème d’attribution fixé en fonction de la situation économique et sociale de chaque pays.

Il est également tenu compte du patrimoine mobilier ou immobilier du demandeur. Les montants de seuils d’exclusion en matière de patrimoine mobilier et immobilier sont définis en fonction de la situation économique de chaque pays. Pour la Chine continentale, le montant du seuil d’exclusion en matière de patrimoine mobilier est fixé à 100.000 € à Pékin, Shanghai, Wuhan et Canton. Le seuil d’exclusion en matière de patrimoine immobilier est fixé à 250 000 € à Pékin et Shanghai, et à 200.000 € à Wuhan et Canton.

Source : ambafrance.org

 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Shanghai

HISTOIRE

HISTOIRE - Shanghai, Hollywood de l’est

Le cinéma a été introduit en Chine peu de temps après son invention… Les premiers films réalisés par les frères Lumière ont été projetés à Shanghai en 1896, moins d'un an après leurs débuts à Paris.