Dimanche 11 avril 2021
Budapest
Budapest

Les chiens ont conscience de leur corps : révolution de l’éthologie ?

Par Caroline Chambon | Publié le 03/03/2021 à 17:20 | Mis à jour le 03/03/2021 à 18:41
Chiens conscience de leur corps

Les chiens ont conscience de leur corps. C’est ce que montre le résultat d’une étude réalisée par des éthologues hongrois. Qu’apporte cette découverte ? Il semblerait que le meilleur ami de l’homme ait encore des secrets à révéler.

Publié le 18 février 2021, l’enquête a été réalisée par des éthologues de l’Université Loránd Eötvös en Hongrie. Le rapport, intitulé « Les chiens reconnaissent leur corps comme un obstacle physique » (Dogs recognize their own body as a physical obstacle), fait état d’un test réalisé sur un groupe de chiens, qui permet aux chercheurs d’avancer que ces derniers ont conscience de l’existence de leur corps dans l’espace. La conscience du corps est l’une des capacités cognitives complexes dont dispose le cerveau humain, et qui permettent de communiquer, de se souvenir, ou encore de percevoir son environnement.

 

Le test du « corps comme obstacle » : comment un objet collé à un tapis devient une preuve scientifique

L’épreuve mise en place par les éthologues, appelée test du « corps comme obstacle », constitue à coller un objet sur un petit tapis, sur lequel se trouve également le chien. Il est ensuite demandé au chien de rapporter l’objet en question. L’objet étant collé au tapis, et ce dernier bloqué par le poids du chien, l’animal devra comprendre que c’est son propre poids qui l’empêche de déplacer l’objet. Pour accomplir la tâche, il doit se déplacer du tapis. Résultat : dans 90% des cas, les chiens sont sortis du tapis ! Pour s’assurer que les chiens se déplaçaient bien car ils avaient compris que l’objet était collé sur le tapis, les chercheurs ont mis en place un test témoin où l’objet était attaché au sol. Dans la majorité des cas, les chiens ne se déplaçaient pas. Ils avaient donc bien compris que dans la première situation, leur corps était un obstacle. Autrement dit, ils ont donné un sens à leur action.

 

Chiens conscience de leur corps

La conscience de son corps, un pas de plus vers la conscience de soi

Comme l’expliquent les chercheurs, il avait déjà été prouvé que les chiens détenaient d’autres capacités cognitives, telle l’empathie, ou encore l’apprentissage par imitation. Cependant, le test du « corps comme obstacle », qui, comme le précise un article de Sciences&Vie, est réussi par les êtres humains à partir de l’âge de deux ans, n’avait jamais été tenté sur les chiens. Il a d’ailleurs été pratiqué sur très peu d’espèces, parmi lesquelles les éléphants. La communauté scientifique tendait à considérer qu’il ne pouvait être réussi que sur les espèces qui réussissaient le test du miroir, ce qui n’est pas le cas du chien. Cette expérience consiste à placer un animal devant un miroir, en plaçant une tâche sur son corps, visible uniquement dans le miroir. Si l’animal se reconnaît dans le miroir, il réagira face à la tâche qui ne lui « appartient » pas. Un chien n’a donc pas de représentation visuelle de lui-même. Mais, grâce à cette expérience, il est possible d’avancer qu’il a tout de même conscience de son corps.

Face à ce résultat, les éthologues en tirent la conclusion suivante dans leur rapport : chaque espèce possède ses propres capacités cognitives. Ainsi, le chien ne se base que peu sur sa vision, mais a une sensibilité olfactive, auditive et corporelle plus développée. Il faudrait donc se baser sur les caractéristiques de chaque espèce pour décider quels tests effectuer. Même si le chien ne se reconnaît pas visuellement, s’il a conscience de son corps, cela peut être le cas pour d’autres espèces également. Et, comme le souligne Sciences&Vie, la conscience du corps est considérée comme « un ‘précurseur’ de la conscience de soi ».

Consultez le rapport d'étude des éthologue de l'Université Loránd Eötvös en cliquant ici

 

Caroline Chambon

Caroline Chambon

Etudiante en relations internationales à Sciences Po Saint-Germain-en-Laye, Caroline a rejoint lepetitjournal.com en mars 2021 en tant que stagiaire à la rédaction.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

SANTÉ

Confinement : ces sports qui sauvent du burn-out

Finies les longueurs dans la piscine, les restrictions sanitaires ont eu raison du sport en salles. Reebok établit le palmarès des activités sportives favorites, pour éviter le burn-out à la maison.