Yangon va améliorer ses infrastructures

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 26/02/2018 à 20:00 | Mis à jour le 26/02/2018 à 20:00
Yangon_downtown_at_night

Grâce à un apport financier d'une valeur totale de 117 millions de dollars américains, la ville de Yangon va pouvoir redoubler d'efforts quant à l'amélioration de son système d'évacuation des eaux ainsi que sa capacité à répondre aux catastrophes naturelles. La Banque Mondiale vient de prêter 116 millions de dollars à la ville tandis que la South East Asia Disaster Risk Insurance Facility (SEADRIF) lui a versé une somme de un million de dollars américains. Le rapport de la Banque  Mondiale ayant permis le prêt détaille que la Birmanie est un des pays les plus sujets aux dangers et catastrophes naturels. Ces dangers coûtent au pays annuellement 184 millions de dollars américains et affectent plus particulièrement la population pauvre. Grâce au prêt de 116 millions de dollars, le gouvernement sera soutenu dans ses efforts pour diminuer les effets des inondations, pour renforcer la résistance des équipements publiques aux tremblements de terre et pour améliorer sa capacité à financer des réponses aux catastrophes naturelles et urgences dans tout le pays. Ellen Goldstein, la directrice de la Banque Mondiale en Birmanie, au Cambodge et au Laos a déclaré: "La Banque Mondiale est heureuse de supporter l'effort de la Birmanie à répondre rapidement [aux catastrophes naturelles] de sorte que les familles soient en sécurité et puissent retrouver le plus vite possible une vie normale après une catastrophe."

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com