Vendredi 22 mars 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Yangon soigne sa périphérie

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 19/02/2019 à 14:00 | Mis à jour le 19/02/2019 à 14:00
Yangon soigne sa périphérie en Birmanie

Rares sont ceux qui ne connaissent pas, au moins de nom, le train circulaire de Yangon. Ce fameux train permettant de faire le tour de la ville en environ trois heures. En tout cas pour le moment, puisque celui-ci est en cours d'amélioration et pourrait permettre à ses passagers de faire le même trajet en environ deux heures. Il semblerait qu'à ce moyen de transport s'ajoute bientôt un bus circulaire. C'est en tout cas ce qu'a annoncé l'Autorité de Transport de la Région de Yangon (YRTA). Cette ligne circulaire serait la ligne 39 et suivrait le tracé du train. La ligne passerait ainsi par la station de bus Aung Mingalar Highway, les rues Thudama, Kaba Aye Pagoda, Parami, Than Thu Mar, Thuwanna Junction, les rues Upper Pazundaung, Botahtaung Pagoda, Strand, le parc Thakhin Mya, les rues Kyimyindine Kannar, Bayintnaung, Lower Mingalardon, Jonction numéro 3. Le prix pour un tour complet devrait être de 1 000 kyats et moitié prix pour les autres trajets. Aucune date n'a été donnée quant à la mise en service de cette ligne.

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

ENVIRONNEMENT

Les jeunes de Kalaymyo organisent la collecte des déchets

Serait-ce l’effet de mode du #TrashTagChallenge qui circule sur les réseaux sociaux ? Ou une simple prise de conscience que les déchets urbains deviennent un enjeu local, régional, national et...

Que faire en Birmanie ?

GASTRONOMIE

Goût de France/ Good France arrive en Birmanie

Les saveurs à la française seront à l'honneur du 21 au 24 mars 2019. L'événement, célébré sur cinq continents, mobilisera pour sa cinquième édition 5 000 chefs qui mettront à l'honneur cette année...

Expat Mag

Athènes Appercu
TOURISME

Kalymnos, l’île aux éponges et aux alpinistes

Kalymnos, quatrième plus grande île du Dodécanèse se fait discrète dans le palmarès des joyaux insulaires grecs. Pourtant, sa beauté naturelle et son histoire n’en sont pas moins appréciables.