Vendredi 21 septembre 2018
Birmanie
Birmanie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Une journée à Taunggyi et Kakku avec Gulliver Travels & Tours

Par Gulliver Travels | Publié le 14/05/2018 à 20:00 | Mis à jour le 15/05/2018 à 03:59
Une journée a Taunggyi et Kakku avec Gulliver Travels & Tours

Ce matin on part à 8h en direction de Taunggyi, capitale de l'état de Shan et quatrième ville de Birmanie. Située à 1 400 m d'altitude et à environ une heure de route de Nyaung Shwe, elle abrite un grand nombre de tribus ethniques traditionnelles, y compris des Inthas et Pa-o que l’on reconnait facilement par les serviettes colorées que les femmes portent sur leurs têtes.

Notre premier stop s’effectue au marché qui est l’un des plus grands de la région, on y trouve beaucoup de spécialités dont "le tofu Nway", une sorte de soupe de tofu et pâtes relevée d’épices qui nous servira de petit-déjeuner. Les couleurs ici sont exceptionnelles avec une large gamme de fruits, de fleurs sauvages dont de magnifiques orchidées et des dizaines de stands où se restaurer, cette ville en pleine extension révèle de nombreux autres intérêts mais vu le temps à disposition nous optons sans hésiter en guise de second arrêt pour la pagode Shwe Phone Pwint, située au sommet d'une crête à l'est de la ville. Celle-ci nous offre une vue panoramique à couper le souffle sur toute la ville et sur les plaines au nord du lac Inle…

Une fois cette escale effectuée nous partons en direction de Kakku. Sur le trajet nous faisons un stop pour récupérer notre guide Pa-O. Il se nomme Khan Khan, a 20 ans et nous explique qu’il est étudiant à l'université de Taunggyi. Il est habillé en habit traditionnel et semble très attaché à ces traditions. Le trajet pour se rendre a Kakku prendra environ deux heures mais nous ne serrons pas déçus ni par les paysages pour s’y rendre avec une route entourée de champs de maïs et d'ail et de nombreux villages traditionnels Pa-O, ni en arrivant sur place tant ce site a quelque chose d’exceptionnel. 

Une fois sur place nous sommes vraiment sous le charme du lieu qui est exceptionnel de part sa qualité et la finesse des constructions. Notre guide nous explique qu’il est constitué de 2478 stupas alignées à flanc de colline en rangées soignées. Ce jardin de stupas de un kilomètre carré, aurait été créé au IIIème siècle avant JC mais la plupart des monuments datent du XVIIème siècle ; de nombreux personnages les ornent comme des dragons, des oiseaux, des musiciens... Pour les Pa-O ce site est surtout un lieu de dévotion religieuse et Khan nous explique que si on y va a la pleine lune du mois de mars on peut assister à son festival. Cette tradition daterait de plusieurs siècles et permet de voir des centaines de Pa-O parés de leurs plus beaux habits rendant hommage a ce lieu de culte ancestral.

Pour le déjeuner Khan Khan nous proposera de faire un stop à un petit restaurant, le "Hlaig Koon", tenu par des Pa-O très souriants. Cela nous permettra de découvrir quelques spécialités de la région. Sur le chemin du retour, notre guide nous propose de visiter un village traditionnel en guise d’avant gout du trek qui nous attend demain, puis enfin notre curiosité nous pousse à faire un dernier arrêt au Vignoble d’Aythaya, l’un des deux vignobles de la région, offrant une superbe vue sur la vallée.

Information:
Site internet - ici
Téléphone - ( 951 ) 655642, (951) 665488 , 09 5017630
Email: infos@gulliver-myanmar.com

gulliver

Gulliver Travels

Vingt ans de vie commune ont fait de Gulliver Travels la référence de la découverte intime de la Birmanie. Chez nous, que du voyage sur-mesure, la passion d’un pays à partager et notre disponibilité pour un voyage unique: le vôtre.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

SOCIÉTÉ

La boulangerie française à Yangon!

Yangon est une ville très cosmopolite. Nous y rencontrons des gens qui viennent des quatre coins du monde. Ainsi, il est notamment possible de croiser le chemin d’anglais, d’allemands, d’australiens..

Vivre en Birmanie

SOCIÉTÉ

La boulangerie française à Yangon!

Yangon est une ville très cosmopolite. Nous y rencontrons des gens qui viennent des quatre coins du monde. Ainsi, il est notamment possible de croiser le chemin d’anglais, d’allemands, d’australiens..