Lundi 30 mars 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Une banque attaquée à main armée dans Dagon-Nord

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 12/02/2020 à 23:00 | Mis à jour le 12/02/2020 à 23:00
Photo : L'agence CB Bank de Dagon-Nord attaquée par un homme armé
L'agence CB Bank de Dagon-Nord attaquée par un homme armé en Birmanie

Les faits se sont déroulés dans le quartier animé de Dagon-Nord, pas très loin de deux supermarchés et d’un marché à ciel ouvert, à côté d’une tea shop : vers 8h40 vendredi 7 février au matin, alors que les employés s’activaient pour préparer l’ouverture de l’agence CB Bank locale prévue à 9h, un homme masqué, brandissant une arme à feu et un paquet de dynamite relié à un téléphone portable, a fait irruption, menaçant d’abord le garde de sécurité à l’entrée – un homme âgé -  puis la quinzaine d’autres salariés présents et leur réclamant les liasses de billets de 10 000 kyats, et seulement de 10 000 kyats. L’homme est reparti sans être inquiété et sans que quiconque soit blessé, avec 60 millions de kyats en sacs (environ 38 000 euros), abandonnant sur le comptoir de la banque les bâtons de dynamite… qui ne contenaient finalement pas de matière explosive. Le bandit a pris la fuite dans une Toyota Probox blanche, aujourd’hui probablement la voiture la plus anonyme qui soit en Birmanie, et il n’est pas établi s’il avait ou pas un ou une complice. Prévenue vers 9h15, la police est très rapidement arrivée sur les lieux mais n’a pu que constater le vol. Elle a annoncé qu’elle allait s’appuyer sur les enregistrements vidéo des caméras de sécurité pour enquêter mais depuis rien n’a filtré, notamment rien sur la qualité et le contenu de ces enregistrements. Ce type d’attaque à main armée est extrêmement rare à Yangon et même en Birmanie de manière générale, et son déroulement montre à quel point, malgré les très nombreux gardes en uniforme dits de sécurité qui se voient dans de multiples établissements (banques, supermarchés, centres commerciaux…), les Birmans sont malheureusement démunis face à des agressions violentes organisées.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Coronavirus

La police obligée d’intervenir pour mettre un homme en quarantaine

Des officiels des services de santé de Yangon ont dû avoir recours à la police et à la menace pour obtenir qu’un de leurs concitoyens accepte finalement de les suivre pour une période de quarantaine.

Vivre en Birmanie

Coronavirus

La police obligée d’intervenir pour mettre un homme en quarantaine

Des officiels des services de santé de Yangon ont dû avoir recours à la police et à la menace pour obtenir qu’un de leurs concitoyens accepte finalement de les suivre pour une période de quarantaine.