TEST: 2242

Un Nigérian et une Birmane arrêtés à Yangon pour trafic de drogue

Par Julia Guinamard | Publié le 16/06/2020 à 23:00 | Mis à jour le 17/06/2020 à 10:34
Photo : Des tablettes de Yaba, une drogue synthétique composée de méthamphétamines et de caféine
trafic drogue birmanie

Alertée par les administrateurs du groupe d’immeubles Mudita Housing, dans le quartier de Mayangone, la police a décidé d’une série de perquisitions des appartements occupés par des résidents étrangers. Trente-trois logements ont ainsi été repéré parce que leurs occupants étaient de nationalité coréenne ou nigériane, et finalement les forces de l’ordre, avec l’aide des administrateurs des bâtiments, ont identifié dix appartements dans lesquels de possibles trafics de drogue s’opéraient. Comme le déclare un de ces administrateurs, « nous avions des informations comme quoi certains des résidents nigérians vendaient de la drogue pendant la Covid-19 ».

Malheureusement, les policiers n’étaient pas les seuls à avoir leurs informateurs, et le 4 juin dernier lorsqu’ils se sont finalement décidés à passer à l’action, ils ont trouvé porte close pour sept des dix logements ciblés. Manifestement, certains des trafiquants avaient pris leurs produits, leurs clics et leurs clacs afin de fuir avant d’être interpellés. Au final, des preuves ont été collectées dans seulement un des appartements, constate l’un des administrateurs : « Lorsque nous avons vérifié la chambre n° 715, nous avons surpris une Birmane et un Nigérian sur le fait. Ils disposaient de produits à vendre et venaient eux-mêmes de consommer des stupéfiants. Lors de l’arrestation, une petite bagarre a éclaté, mais sans que cela devienne grave et personne n'a été blessé ».

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com