Un mur pour sauver l'île de Mayu

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 02/10/2018 à 16:00 | Mis à jour le 02/10/2018 à 16:00
Un mur pour sauver l'île de Mayu en Birmanie

L'autorité Portuaire de Birmanie (MPA) prévoit de construire un mur de rétention  autour de l'île de Mayu. Le projet devrait coûter 4,5 milliards de kyats et devrait être terminer d'ici la fin de 2019.  La petite île de Mayu (121 mètres du Nord au Sud et 61 d'Est en Ouest), a une double importance. Elle abrite le phare de Mayu, autrefois appelé le 'phare huître' et construit en 1885. Le phare, bien qu'autrefois gardé, a été automatisé et plus personne ne vit sur l'île. Celle-ci marque également l'espace maritime birman. Ainsi la MPA tient à construire une enceinte protectrice autour de l'île afin d'en arrêter l'érosion naturelle portée par les courants et les vents. “Si l'île disparaît, cela pourrait entraîner la perte de notre territoire maritime.” explique le directeur général adjoint de la MPA.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale