TEST: 2242

Un écrivain condamné à 2 ans de prison pour avoir diffamé l'état

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 09/10/2018 à 16:00 | Mis à jour le 09/10/2018 à 18:50
diffamation Etat en Birmanie

L'écrivain Maung Thway Chun a été condamné à deux ans de prison pour avoir déclaré dans un discours durant l'anniversaire d'un moine que la Birmanie était sur le point de perdre sa religion et son identité nationale. La célébration a pris place le 25 mars dans le village de Kyauk Tan, à Mingin, dans la région de Sagaing. L'écrivain, nationaliste affiché, est l'ancien éditeur en chef du journal nationaliste Tharki Thway et ancien membre haut placé de l'organisation Bouddhiste nationaliste Ma Ba Tha. L'organisation a été interdite en 2017 par l'instance étatique Bouddhiste Sangha Maya Nayaka suite à ses positions extrêmes et ses appels à la haine et à la violence contre la communauté Rohingya.

Mais il semblerait que tous n'aient pas apprécié son évaluation de la situation actuelle de la Birmanie puisque Naing Naing Zaw, administrateur adjoint du quartier, a porté plainte contre l'auteur après la célébration.  Il a été reconnu coupable en accord avec la section 505(c) du code pénal birman qui stipule que “toute personne déclarant, publiant ou faisant circuler une déclaration, rumeur ou rapport dans l'intention de causer, ou dont l'action à la possibilité de causer, peur ou inquiétude du public par laquelle un individu peut être incité à commettre une infraction contre l'état ou contre la tranquillité du public ; doit être puni d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu'à deux ans, ou d'une amende, ou les deux.” 

A noter que Maung Thway Chun a tenté, suite à l'interdiction de Ma Ba Tha d'exister, de former un parti politique aux idées ultra-nationalistes mais cette initiative a été rejetée par la Commission des Elections de l'Union, organisme étatique ayant pour fonction de valider ou d'invalider légalement, la création des partis politiques.   

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com