Jeudi 17 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Un ancien vice-président d’assemblée régionale sort de prison

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 15/09/2019 à 17:08 | Mis à jour le 15/09/2019 à 17:22
ancien vice president de l'ayeyarwady san-min-aung

Incarcéré en prévision de son procès pour corruption, l’ancien vice-président de l’assemblée législative de la région de l’Ayeyarwady San Min Aung a pu bénéficier d’une remise en liberté sous caution « pour raisons médicales ». Le tribunal de Pathein, la capitale régionale, a accepté la sortie de prison de l’élu contre les dépôts de deux cautions de 50 millions de kyats (environ 30 000 euros) par deux garants. La cour a entendu le témoignage d’un médecin sur la santé précaire de San Min Aung, a eu accès à son dossier médical et aux résultats de ses examens les plus récents et a estime que de fait, il devait pouvoir bénéficier de soins médicaux qui ne sont pas disponibles en prison. « Nous avions d’ailleurs constaté de visu lors des audiences que sa santé se détériorait », précise un juge, qui ajoute que la procédure est parfaitement légale bien sûr et encadrée par la loi ».Il semblerait que San Min Aung souffre d’une tuberculose et de troubles cardiaques et rénaux.

Le vice-président de l’assemblée législative de la région de l’Ayeyarwady avait été incarcéré suite à une plainte du vice-directeur de cette même assemblée qui l’accuse de malversation lors de l’acquisition de 5 véhicules pour ce parlement. Le procès doit commencer le 19 septembre prochain et sera observé de près par les médias et de la population alors que le gouvernement a fait de la lutte contre la corruption un de ses chevaux de bataille mais peine à prendre des mesures énergiques tant cette pratique est implantée dans la culture et les habitudes du pays, ce qui entraîne des comportements déviants et illégaux – favoritisme, népotisme, non-respect des procédures d’appels d’offre… - qui ne sont pas toujours ou même pas souvent perçus ou compris comme étant de la corruption mais juste un usage naturel et normal du pouvoir personnel lié à un poste ou une position.

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

IDÉE SORTIE

« Unique Art », une vente aux enchères exceptionnelle d’art birman

Une première en Birmanie et un événement marquant pour l’art et les artistes birmans : les 21 et 22 octobre, le Novotel Yangon Max expose puis vend 80 tableaux inédits et originaux d’artistes locaux