Jeudi 9 juillet 2020

Triste bilan de la canicule

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 05/05/2019 à 14:30 | Mis à jour le 05/05/2019 à 14:30
Premiers décès suite à la vague de chaleur à Bago
Premiers décès suite à la vague de chaleur à Bago
Premiers décès suite à la vague de chaleur à Bago
Premiers décès suite à la vague de chaleur en Birmanie

Le ministère de la Santé et des Sports commence à publier quelques données sanitaires relatives à la vague de chaleur qui a frappé le pays durant la dernière semaine d’avril. Ainsi, à Yangon, au moins 16 patients ont été traités suite à des coups de chaleur, insolation, déshydratation et 5 d’entre-eux n’ont pu être sauvés. Les hôpitaux ayant reçu ces patients sont le Yangon General Hospital, l’hôpital de Hlaing Thar Yar et celui de Thanlyin. Depuis le début de la canicule, ce sont une dizaine de patients par jour qui reçoivent des soins liés à la forte chaleur. De même, entre le 22 et le 30 avril dernier, sur les 10 habitants qui se sont présentés à l’hôpital de Bago pour des soins urgents du fait de la chaleur, quatre sont décédés, d’après l’hôpital. A Taungoo, toujours dans la région de Bago, le thermomètre est monté jusqu’à 44.5 degrés Celsius le 27 avril, et les autorités de santé publique ont reconnu qu’au moins une personne était morte suite à une insolation. Dans les régions de Yangon et de Bago, où les températures se sont maintenues autour de 42 degrés Celsius depuis plus d’une semaine, la population ignore ou ne peut pas mettre en place les mesures basiques de prévention, même après plusieurs alertes lancées par les autorités sanitaires.

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

FAITS DIVERS

Un directeur de collège arrêté pour trafic de drogue

Maung Maung Soe, directeur d’un collège de Bago, a été incarcéré le 6 juillet pour détention et ventes de drogues. Il avait plusieurs centaines de cachets de drogue synthétique en sa possession.

Que faire en Birmanie ?

IDÉES WEEK-END

Au Thanaka-Inlé, tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté

Les week-ends qui arrivent sont un moment idéal pour se mettre au vert. Et avec le Thanaka Inlé Hotel, se mettre au vert prend tout son sens, dans le respect de l’environnement et un cadre somptueux.

Vivre en Birmanie

TRANSPORT

Pour les compagnies aériennes, survivre, c’est collaborer

Avec des règles de sécurité renforcées qui seront coûteuses pour tous, le secteur aérien, déjà en difficulté avant la crise, va devoir se serrer les ailes pour que ses acteurs principaux subsistent.