Six morts dans un incendie dans un camp de Déplacés à Sittwe

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 21/10/2018 à 17:00 | Mis à jour le 21/10/2018 à 17:00
Camp de Rohingyas en Birmanie

Le feu s'est déclaré vers 23 heures et aurait été provoqué par des cendres non éteintes d'un feu de cuisine, à côté desquelles était placées des paillasses de bambou. Selon les pompiers, l'incendie, qui a été maîtrisé en quelques heures, a détruit 15 bâtiments, délogeant 882 personnes faisant six victimes, toutes de la communauté Rohingya. Le camp Ohn Taw Che accueille des déplacés provenant de Kyaukphyu et de Pauktaw, et ce depuis 2012, suite à des violences inter-communautaires. De nombreux camps avaient alors été ouverts et le gouvernement à partir de 2014 s'est donné pour mission d'en fermer le maximum, ainsi les camps de déplacés de Set Yoe Kya , Set Yone à Sittwe ainsi qu'un camp à Kyaukphyu, à Ramree et un autre à Kyauktaw ont été fermés. Les fermetures des camps de Myebon et de Paktaw sont en préparation. 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale