TEST: 2242

Sittwe : Les réfugiés veulent eux aussi leur carte d’identité

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 26/05/2019 à 16:00 | Mis à jour le 26/05/2019 à 16:00
Des cartes d’identité attribuées par erreur à des Rohingyas en Birmanie

Alors qu’une campagne de distribution de cartes d’identité a été lancée dans plusieurs camps de réfugiés Rohingyas près de Cox’s Bazar, au Bangladesh, les réfugiés musulmans à Sittwe ont profité de la visite du haut-commissaire des Nations Unies pour lui demander des cartes d’identité comme preuve de leur statut de réfugiés.  Mohamad Husein, 55 ans, réfugié du camp de Khaung Doke Khar, dans la capitale de l’état de Rakhine, a déclaré jeudi qu’ils voulaient les cartes afin de pouvoir jouir des droits des citoyens ordinaires, dont la liberté de mouvement. “Nous n’avons ni accès aux services de santé, ni à l’éducation pour nos enfants”, a-t-il conclu. Le haut-commissaire, Filipo Grandi, était en visite de trois jours dans l’état, et a pu échanger avec des musulmans réfugiés dans les camps depuis 2012, date des premières violences entre musulmans et bouddhistes. Arrivé en Birmanie lundi dernier pour cinq jours, il fait suite à sa première visite en août 2017, et à celle des camps au Bangladesh en avril.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com