Vendredi 23 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Sanctions américaines contre le chef d’état-major Min Aung Hlaing

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 21/07/2019 à 13:41 | Mis à jour le 21/07/2019 à 13:58
Photo : Le général Min Aung Hlaing
Le général Min Aung Hlaing, chef d'etat major de la Birmanie

Près de 7 mois après que la Chambre des représentants des Etats-Unis a officiellement qualifié la crise dans l’état de l’Arakan de « génocide » des populations musulmanes locales forcées a fuir au Bangladesh, le Département d’Etat des Etats-Unis – équivalent du ministère des Affaires étrangères pour la France – a émis ses premières sanctions a l’encontre de personnalités birmanes de haut rang. C’est ainsi que le chef d’état-major Min Aung Hlaing, le chef d’état-major adjoint Soe Win et les brigadiers généraux Than Oo et Aung Aung ont été mis sur une liste noire pour « violations des droits humains et meurtres extra-judiciaires dans les tueries dans l’état de l’Arakan durant le nettoyage ethnique des Rohingyas » selon les termes employés par le Secrétaire d’Etat des Etats-Unis Mike Pompeo. Concrètement, les quatre officiers supérieurs et leurs familles proches n’ont plus le droit d’entrer sur le territoire des Etats-Unis. Le Département d’Etat a bien conscience que cela va peu affecter les quatre généraux mais ils espèrent qu’en interdisant aussi à leurs enfants et petits-enfants de venir aux Etats-Unis, ces sanctions « permettront un renforcement du gouvernement civil du pays ».

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Melbourne Appercu
FAMILLE

Littérature enfantine : le top 6 des auteurs australiens

Votre petit se prépare pour son premier jour en crèche ou dans une maternelle australienne? Un petit tour d’horizon des livres pour enfants les plus populaires, écrits par des auteurs australiens.