Reformation de la Commission d'Enquête Indépendante (ICOE)

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 28/01/2019 à 14:00 | Mis à jour le 28/01/2019 à 14:00
Reformation de la Commission d'Enquête Indépendante en Birmanie

L'ambassadrice Philippine Rosario Manalo, présidente de l'ICOE, est arrivée à Yangon ce week-end tandis qu'un autre membre, l'ambassadeur Japonais Kenzo Oshima est lui arrivé lundi.  Créée par le gouvernement birman le 30 juillet 2018, l'ICOE, composée également de U Mya Thein, ancien président du Tribunal Constitutionnel et du Professeur Docteur Aung Tun Thet, ancien membre, entre autre, d'UNICEF, a pour mission d'enquêter sur les allégations de violations des droits de l'homme ayant été formulées après la crise dans le Rakhine et la fuite au Bangladesh de plus de 700 000 Rohingyas. Leur dernière réunion remonte à début janvier à Naypyidaw, il y avait été discuté notamment les efforts menés dans le Rakhine pour favoriser le développement économique et social général de l'état et le rapatriement des réfugiés Rohingyas. L'ICOE est également consultée par le gouvernement lors de la signature d'accords avec des agences des Nations Unies.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale