Samedi 14 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Nuage de Pluie, le crocodile

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 07/11/2019 à 22:00 | Mis à jour le 07/11/2019 à 22:00
nuage de pluie le crocodile en birmanie

Un jour, il y a bien longtemps, un vieux pêcheur et son épouse trouvèrent un œuf de crocodile dans leur filet et ils décidèrent de le placer près d’une mare, derrière leur maison. Peu de temps après, l’œuf éclot et donna naissance à un bébé crocodile. Le vieux couple n’avait pas d’enfant et ils décidèrent de garder et d’aimer le crocodile comme s’il était leur fils. Ils le nommèrent Maître Nuage de Pluie. Les mois passèrent et Maître Nuage de Pluie devint trop grand pour la petite mare dans laquelle le vieux couple le gardait. Ils construisirent donc un enclos au bord de la rivière, non loin de leur maison, et ils y mirent le crocodile. Finalement, après deux ans, Maître Nuage de Pluie devint trop gros pour être gardé dans un enclos. Le vieux pêcheur lui dit donc : « Mon fils, je vais enlever la barrière et tu seras libre de partir. Mais, chaque jour à midi je t’appellerai, et il te faudra venir pour que je puisse te nourrir et vérifier que tu ailles bien ». Le vieux pêcheur vint chaque jour à midi appeler Maître Nuage de Pluie et pour le nourrir. Plusieurs mois passèrent ainsi. Pendant ce temps, Maître Nuage de Pluie devint de plus en plus sauvage et vaniteux, car il était maintenant le maître de cette petite rivière. Cette dernière prit bientôt le nom de Rivière Maître Nuage de Pluie et elle s’appelle encore ainsi de nos jours.

Un jour le vieux couple oublia de se rendre à la rivière et d’appeler Maître Nuage de Pluie. Or, dans sa vanité, le crocodile en était venu à considérer la nourriture qu’il lui était offerte chaque jour non pas comme une preuve d’amour de la part de ses parents, mais comme le tribut déposé à ses pieds par des vassaux. Il entra donc dans une forte colère contre le vieux couple quand ils ne vinrent pas ce jour-là. Le lendemain, le vieux pêcheur se rendit comme à son habitude à la rivière pour y appeler le crocodile et le nourrir. Le crocodile nagea en direction du vieil homme et lui saisit soudain la jambe entre ses mâchoires. « Qu’est-ce qui te prend, mon fils ? », demanda gentiment le pêcheur. « Tu as oublié de m’apporter mon tribut hier et je vais te manger maintenant », répondit le crocodile. « Souviens-toi que je t’ai toujours traité comme un fils », plaida le vieil homme. « Je vais quand même te manger », rétorqua le crocodile avec insolence. « Laisse-moi au moins le temps de dire une dernière prière », demanda le pêcheur. Le crocodile accepta et le vieil homme récita sa prière : « J’affirme n’avoir commis aucune faute et ne pas mériter de mourir. Si cela est vrai, je demande à renaître sous la forme d’un magicien afin d’avoir la force de tuer ce crocodile ingrat. Je suis prêt maintenant », dit-il finalement au crocodile, qui le tua et le mangea sur le champ.

Maître Nuage de Pluie arpenta les nombreux bras du delta de l’Ayeyarwaddy, tuant et mangeant de nombreux hommes. Tous le craignaient. Cependant, les années passant, il finit par s’adoucir. Sans doute le souvenir de son enfance heureuse en compagnie du vieux couple le rendit-il plus gentil à l’égard des humains, quand sa vanité et son tempérament colérique disparurent avec l’âge. Bientôt, il éprouva des remords en repensant à la manière dont il avait tué le vieux pêcheur. Finalement, il se lia d’amitié avec de nombreux humains, qui apprirent à l’aimer et à lui faire confiance. Il aimait tant la compagnie des hommes maintenant que lorsqu’une femelle crocodile du nom de Maronne, tomba amoureuse de lui, il lui brisa le cœur et s’en fit une ennemie mortelle. Or, une fois centenaire, Maître Nuage de Pluie développa la faculté de se transformer en homme, comme tous les crocodiles de son âge. Il prit la forme d’un marchand et fit des affaires dans toute la région du delta. Dans l’un des villages de la région, il tomba amoureux d’une jeune demoiselle et l’épousa. Il passa de nombreuses années heureuses en sa compagnie.

A cette époque, le vieux pêcheur s’était déjà réincarné et était maintenant un jeune magicien de seize ans. Des histoires sur les pouvoirs et les prouesses de Maître Nuage de Pluie le crocodile couraient dans tout le delta, et de nombreuses personnes s’interrogeaient maintenant sur la disparition de l’animal. Personne ne savait bien entendu qu’il vivait maintenant sous une forme humaine. Le jeune magicien voulait tester les pouvoirs de sa baguette magique et il se rendit donc aux abords de la rivière. Frappant une fois la surface de l’eau avec sa baguette, il ordonna : « Maître Nuage de Pluie le crocodile, vient ici sur le champ ! ». A plusieurs kilomètres de là, Maître Nuage de Pluie entendit cet appel et il se rendit compte que la réincarnation vindicative du vieux pêcheur allait bientôt le tuer, comme il l’avait promis. Il avoua donc à son épouse sa vraie identité, lui raconta toute son histoire et lui annonça qu’il allait à la rencontre de sa mort. Il demanda à son épouse de le suivre afin de pouvoir réclamer sa dépouille. Le magicien frappa une seconde fois la surface de l’eau avec sa baguette et appela une nouvelle fois le crocodile. Maître Nuage de Pluie apparut à ses pieds et le magicien le tua aussitôt avec sa baguette. La moitié du crocodile qui était dans l’eau devint de l’or pur et l’autre moitié du rubis. Le magicien fut frappé par le remord après avoir tué Maître Nuage de Pluie et s’en alla sans toucher à sa dépouille. La jeune femme de Maître Nuage de Pluie arriva alors et pleura la mort de son époux. Une pagode fut plus tard construite pour honorer le corps de Maître Nuage de Pluie et on peut encore la visiter aujourd’hui dans le delta de l’Ayeyarwaddy.

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

PUBLIREPORTAGE

« Avec ZappTax, je détaxe tous mes achats à chaque retour en France »

Expatrié à Shanghai depuis 10 ans, Josselin utilise l’application mobile ZappTax pour détaxer, à chacun de ses retours en France, tous ses achats réalisés tous ses achats réalisés dans l’Hexagone.