L’irrawaddy demande à son ancien premier ministre de rendre l'argent

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 18/10/2018 à 16:00 | Mis à jour le 18/10/2018 à 16:00
Quatre nouvelles banques privées obtiennent une licence en Birmanie

Le gouvernement de la Région del’Irrawaddy a demandé, sous forme d'ultimatum, à son ancien premier ministre de rendre les 5,2 milliards de kyats qu'il aurait perçu pour un fond de développement régional sous peine d'être poursuivi. “Nous lui avons demandé de rendre l'argent mis en banque immédiatement, l'argent investi dans des compagnies dans les trentes jours et l'argent prêté pour des projets de développements régionaux dans les 60 jours. S'il ne le fait pas, nous n'aurons pas d'autre choix que de le poursuivre légalement.” a expliqué le ministre des Finances et du Planning U Htay Win. La fondation de l'ancien premier ministre mise en cause rejette toute accusation de détournement d'argent mais ne refuse pas de rendre les sommes reçues en liquide ou mises en banque.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale