Les journalistes Reuters condamnés à 7 ans de prison vont faire appel

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 31/10/2018 à 15:00 | Mis à jour le 31/10/2018 à 15:00
Libération sous caution rejetée pour les journalistes Reuters

L'avocat de Wa Lone et de Kyaw Soe Oo, les deux journalistes de Reuters ayant été emprisonnés et condamnés à sept années d'emprisonnement pour “atteinte au secret d'état” lors d'une enquête dans le Rakhine  sur la crise des Rohingyas, a annoncé la volonté des deux hommes de faire appel. Selon l'avocat : “tout est prêt” pour valider cet appel qui doit être fait, selon la loi, avant samedi. Alors qu'une grâce présidentielle est toujours évoquée par les soutiens des journalistes, l'avocat maintien qu'un recours en appel n'est pas incompatible et que les deux options restent possibles. Si le recours en appel est validé, celui-ci ira jusqu'à la Cour suprême, le tout devrait prendre au minimum six mois.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale