Jeudi 15 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les festivités de Thadingyut, la Fête des lumières en Birmanie

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 22/10/2018 à 16:00 | Mis à jour le 23/10/2018 à 09:48
Photo : Crédit: Sacha Petryszyn - www.sachapetryszyn.com
Les festivités de Thadingyut, la Fête des lumières en Birmanie

Thadingyut ou fête des lumières, est célébrée à la fin du carême bouddhique, qui correspond à la fin de la saison de la mousson et au moment de la pleine lune. Les rues, les maisons et les pagodes sont illuminées à cette occasion.

Cette fête est célébrée en Birmanie, mais aussi en Thaïlande et au Laos. Elle marque la fin du carême bouddhique et rend hommage au retour du Bouddha sur terre, dans le monde des humains, après un séjour aux cieux où il divulgua ses enseignements aux êtres célestes et à sa mère Maya qui mourut 7 jours après sa naissance. Ce jour-là, à la pleine lune du mois de Thadingyut, les êtres célestes créèrent trois sentiers, l’un d’or, l’autre d’argent et le troisième de rubis : Bouddha prit le sentier de rubis pour descendre sur terre. La tradition se poursuit jusqu’à aujourd’hui et les Birmans décorent maisons, rues, pagodes et bâtiments publiques d’ampoules électriques et de bougies qui symbolisent ces trois sentiers.

Crédit: Sacha Petryszyn - www.sachapetryszyn.com

La fête des Lumières est la fête la plus populaire en Birmanie après le Nouvel An (Thingyan). Les trois jours de réjouissances sont prétextes à de nombreux lancers de ballons de papier et montgolfières dans les airs, de spectacles zatpwe, de projections de cinéma gratuites… Les Birmans se rendent dans les pagodes pour prier et rendre hommage aux moines, dont la plupart jeûnent à cette occasion. 

À la nuit tombée…
Le soir de la pleine lune venu, se déroule la fête des lumières. Toutes les pagodes sont alors illuminées par des milliers de bougies. Si vous êtes à Mandalay, nous vous conseillons de fêter l’événement à la pagode Mahamuni. L’un des plus célèbres sites du pays, construit en 1784 par le roi Bodawpaya. Elle abrite une des plus vénérée statue du Bouddha : un bronze de près de 4 mètres de haut qui serait daté du 1er siècle. Ce soir là, la pagode est bondée de monde. Un petit espace aux pieds de la statue est réservé aux moines. Puis derrière, les hommes se succèdent à un rythme effréné dans un périmètre clos. Certaines femmes, quant à elles, ne verront le Bouddha que sur un des écrans télé installés sur les côtés.

Crédit: Sacha Petryszyn - www.sachapetryszyn.com

Dans l’enceinte extérieure de la pagode est installé un parterre de bougies allumées. Rapidement petits et grands envahissent le périmètre  pour y ajouter leur bougie. Au milieu de ce bain de lumière collectif, les Birmans fêtent la fin d’une saison de pluie, mais peut-être aussi l’espoir d’un meilleur avenir.
Si vous êtes à Yangon, c’est à la pagode Shwedagon que tout se passe !

L’impressionnante fête des lumières de Taunggyi
C’est probablement à Taunggyi, capitale de l’État Shan, que la fête est la plus spectaculaire. Les habitants de la région, toutes minorités confondues, descendent des montagnes voisines ou viennent du lac Inlé, en costumes traditionnels pour défiler dans la ville : une multitude de chars illuminés, de concours de danses Shan, de lancers de montgolfières remplies de feux d’artifice qui explosent dans les airs retraçant le sentier de lumière qu’emprunta le Bouddha pour descendre sur terre.

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

ENVIRONNEMENT

Green Lotus, pour un Myanmar Vert !

Depuis 2013, l’équipe de Green Lotus a posé ses valises à Yangon pour participer activement à l'action pour un développement réellement soutenable du Myanmar de demain, et pour la promotion des...

Sur le même sujet