Samedi 14 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les étudiants de l’université de Yangon veulent garder leurs arbres

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 03/11/2019 à 22:00 | Mis à jour le 03/11/2019 à 22:00
Photo : Les arbres le long de Adipadi Road, dans l’université de Yangon
les anciens arbres de l'universite de Yangon en Birmanie

Une vingtaine d’étudiants de l’université de Yangon ont émis une protestation officielle contre la décision de couper les quelque 80 arbres majestueux qui marquent les deux côtés de la principale voie à l’intérieur du campus, Adipadi Road. Les étudiants, qui représentent des syndicats, sont ainsi allés le 2 novembre dernier à la rencontre du recteur afin de demander que ces arbres soient préservés. Ces plants ont en effet été témoins des manifestations de 1988, et d’autres par la suite, et ils représentent un véritable patrimoine démocratique dans l’imaginaire de nombreux étudiants.

L’un de leurs porte-parole explique « qu’ils ont été alertés par les jardiniers, à qui il avait été ordonnée d’abattre ces arbres, sous couvert de rendre l’université plus accueillante ». Or, ces arbres sont une partie du patrimoine de l’université, et l’un de ses symboles, jugent les jeunes gens, qui s’opposent donc à leur disparition et suggèrent de les élaguer tout au plus si vraiment cela est nécessaire. « Nous n’avons pas encore de réponse concrète du recteur », regrette le porte-parole des syndicats étudiants. Qui ont été rejoint par le syndicat des enseignant lorsque s’est répandue la nouvelle que les arbres allaient être abattus. « Nous nous étonnons de cette mesure contre ces plants symboliques, a déclaré le président du syndicat, la mesure avait déjà été évoquée par le passé et nous avions obtenu l’assurance qu’il ne serait pas touché aux arbres. Il semble que quelqu’un en a décidé autrement ». Et nul ne sait officiellement qui… L’entretien du parc et des arbres de l’université relève de la municipalité, et à ce stade il n’est pas très clair d’où l’ordre d’abattre les arbres est venu.

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

PUBLIREPORTAGE

« Avec ZappTax, je détaxe tous mes achats à chaque retour en France »

Expatrié à Shanghai depuis 10 ans, Josselin utilise l’application mobile ZappTax pour détaxer, à chacun de ses retours en France, tous ses achats réalisés tous ses achats réalisés dans l’Hexagone.