Jeudi 16 juillet 2020

Les Arakanais, victimes de malnutrition et d’anémie

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 04/11/2019 à 22:00 | Mis à jour le 04/11/2019 à 22:00
Photo : Le tour du haut du bras, une mesure de la malnutrition chez les enfants de moins de 5 ans
Le tour du haut du bras, une mesure de la malnutrition chez les enfants de moins de 5 ans en Birmanie

Selon un rapport sur l’alimentation et la nutrition rendu public récemment, l’Arakan est l’état de Birmanie où les femmes et les enfants rencontrent le plus de problèmes nutritionnels, avec de forts taux d’anémie comme conséquence. Si d’autres endroits du pays connaissent également de forts taux de population déficiente en globules rouges – comme l’Ayeyarwady où 46% des enfants de moins de 5 ans souffrent d’anémie – l’Arakan fait encore « mieux », avec 52 %. En outre, dans cet état un peu plus de 30% des femmes enceintes sont anémiées et presque 35% des enfants de moins de 5 ans sont en sous-poids. L’ensemble du rapport dresse un tableau assez désastreux de la situation sanitaire en Arakan en termes d’alimentation et de nutrition. Suite à ce rapport, le ministre de la Santé et des Sports, U Myint Htwe, a annoncé que désormais le gouvernement avait fait de la nutrition et de l’information sur la nutrition une de ces priorités en Arakan.

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

DÉVELOPPEMENT

Le miroir aux alouettes des zones industrielles du Kachin

La récente catastrophe de Hpakant a montré combien la misère frappe la population du Kachin. Et les derniers projets de développement ne semblent pas apporter de solutions, par manque de transparence.

Vivre en Birmanie

CONFLIT

La situation se détériore encore dans le nord de l’Arakan

Bombardements, pillages, inondations, moustiques… Pas les douze plaies d’Egypte mais les multiples calamités d’Arakan, où des centaines de milliers d’individus survivent dans le drame quotidien.