Légalisation du travail des femmes de ménage birmanes à l’étranger

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 29/04/2019 à 15:00 | Mis à jour le 29/04/2019 à 17:35
Légalisation du travail des femmes de ménage birmanes à l’étranger

Le ministère du Travail a révoqué l’interdiction pour le personnel domestique de voyager à Singapour, en Thaïlande, à Hong-Kong et à Macau, d’après une association d’agences pour l’emploi en fin de semaine dernière. “Pendant l’interdiction [imposée par le gouvernement], les travailleurs domestiques allaient à l’étranger illégalement. Rendre ce processus légal permettra d’assurer un contrôle plus aisé”, d’après Peter Nyunt Maung, Président de la Fédération des Agences pour l’Emploi à l’Etranger de Birmanie. Le ministère et la fédération vont se rencontrer pour signer un contrat avec les agences de placement de travailleurs à Singapour, dans le but de protéger les travailleurs domestiques. Le gouvernement birman a interdit l’envoi de travailleurs domestiques à l’étranger en 2014, à cause des dénonciations de viol des droits de l’Homme et des abus sur les travailleuses birmanes dans des pays étrangers. Malgré l’interdiction, le nombre de femmes birmanes envoyées travailler comme femmes de ménage à Singapour grâce à des agences de placement birmanes et singapouriennes est estimé à 50 000. Certaines agences peu scrupuleuses font payer chaque femme souhaitant utiliser leurs services pour trouver du travail une somme qui peut s’élever jusqu’à 8 mois de salaire.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale