TEST: 2242

Le TNLA a donné son verdict : 3 ans d'emprisonnement

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 11/10/2018 à 17:30 | Mis à jour le 11/10/2018 à 17:30
L'Armée de Libération Nationale Ta'ang en Birmanie

L'Armée de Libération Nationale Ta'ang (TNLA) avait enlévé Nan Mo Hom il y a de cela un peu plus de deux mois, sous la suspicion qu'elle était responsable de heurts entre des soldats Ta'ang et la Tatmadaw alors que les rebelles effectués leur tournée de levée de fonds parmi la population. C'est en effet, après avoir visité la maison de Nan Mo Hom que la rixe avait éclaté, entraînant le décès d'un des rebelles et l'arrestation de l'autre par l'armée birmane. La TNLA a donc annoncé publiquement la sentence décidée par sa Cour de justice en accord avec le Code Pénal de l'Union, Nan Mo Hom va être retenue prisonnière pendant trois ans sur le territoire contrôlé par l'armée Ta'ang. De nombreuses voix se sont élevées parmi les associations protestant et promettant des tentatives de négociations pour que la femme et mère de famille soit libérée au plus vite.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com