Le port de Myeik veut contrôler ses exportations

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 28/11/2018 à 15:00 | Mis à jour le 28/11/2018 à 15:00
Le port de Myeik veut contrôler ses exportations de Birmanie

Les autorités du port ont annoncé leur volonté d'ajouter un ponton spécialement conçu pour inspecter les exportations en partance du port. Le service inclurait également une unité capable de se rendre directement sur les bateaux. “Cela serait plus efficace d'inspecter les produits pêchés pour l'exportation sur l'eau” a déclaré le ministre des Finances et du Planning de la région de Tanintharyi.  Le projet a ensuite été discuté et il semblerait que le ponton pourrait être financé par la région et devrait permettre de gagner du temps, de vérifier les volumes d'exportations des produits de moindre qualité et contribuerait au développement des exportations marines de la région. Celles-ci représentent actuellement 8 000 tonnes de produits marins par an et rapporteraient environ 10 millions de dollars américains annuellement. En terme de bateaux, cela représenteraient, selon les autorités plus de 1 100 bateaux de pêches en haute-mer et 5 200 bateaux de pêches côtiers. 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale