Mardi 19 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le gouvernement s’attaque au tabac

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 07/10/2019 à 22:00 | Mis à jour le 07/10/2019 à 22:00
no tabac en Birmanie

Le ministère de la Santé et des Sports planche actuellement sur l’établissement de zones sans tabac dans les hôtels, les restaurants et les sites du patrimoine national, a fait savoir un représentant de l’institution. Sept districts sont pour l’instant concernées, à savoir Yangon, Bago, Bagan, Pyin Oo Lwin, Pindaya, Nyaung shwe et Kyaik tio.

La Birmanie a signé la convention-cadre pour limiter le tabagisme de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en 2003, et elle a passé une loi pour réduire la consommation de tabac et de produits dérivés du tabac en 2006. Un texte qui prévoit que fumer soit totalement interdit dans les hôtels, les restaurants et de manière générale dans les lieux publics, avec la création d’espaces fumeurs obligatoires. Rien d’exotique pour des Français mais assez loin de la réalité en Birmanie, où quelques restaurants, bars et hôtels respectent bel et bien le texte, mais se font remarquer en le faisant tant l’idée est incongrue pour le Birman moyen.

Un comportement et une vision que le ministère veut donc modifier, en insistant sur les dangers liés au tabac, dangers largement inconnus de la population malgré les images de tumeurs ou de malades qu’arborent les paquets de cigarettes dans le pays. Selon l’OMS, en 2018, environ 65 000 personnes sont mortes de tabagisme ou de mâcher du bétel, soit un taux de 1,22 pour mille, très supérieur au taux de 0,75 pour mille mesuré en moyenne mondiale pour la mortalité due au tabac et à ses dérivés. Plus inquiétant, selon le ministère de la Santé et des Sports, le nombre de jeunes entre 13 et 15 ans qui fument ou mâchent du bétel est déjà très élevé et nécessite une action rapide.

Selon le recensement de 2014, 34% des hommes, 7,4% des femmes en Birmanie fument quotidiennement et 62% des hommes, 24% des femmes mâchent du bétel. Et d’après des données collectées en 2016 spécialement sur la consommation de tabac et de bétel chez les jeunes de 13 à 15 ans, 26% des garçons, 4% des filles s’y adonnent.

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

TECHNOLOGIES

Internet sous surveillance en Birmanie

D’après l’ONG étasunienne Freedom House, la liberté d’accès et d’usage de l’Internet est extrêmement limitée en Birmanie, et le projet de loi sur la cybersécurité peut tirer le pays encore plus bas.

Communauté

ÉVÉNEMENT

La CCI France Myanmar déménage

La CCI France Myanmar bouge vers de nouveaux locaux plus grands et plus modernes, à Times City, dans Sanchaung. Une étape clef pour son développement et une preuve de son dynamisme.

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles