Lundi 6 juillet 2020

Le gouvernement intensifie sa lutte contre la Schistosomiase

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 03/04/2018 à 20:00 | Mis à jour le 03/04/2018 à 20:00
Le gouvernement birman intensifie sa lutte contre la Schistosomiase

Cette maladie, également connue sous le nom de fièvre d'escargot ou encore de la Bilharziose, se transmet par le biais de vers plats parasitaires vivant dans l'eau. Elle semble regagner du terrain dans l'état Rakhine puisque 59 cas ont ainsi été diagnostiqués dans le district de Sittwe. Les symptômes sont des douleurs abdominales, des diarrhées, et la présence de sang dans les selles ou l'urine. La contamination se fait lorsque le patient entre en contact avec de l'eau contaminée par le parasite. Celui-ci est libéré par des escargots vivant dans l'eau. Ainsi le gouvernement a annoncé vouloir redoubler d'efforts : "Nous avons publié un guide pratique sur la maladie et nous allons acheter plus d'équipement de laboratoire et de médicaments. Nous allons également demander de l'aide technique à l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS)," a déclaré le docteur Than Htun Aung, directeur général adjoint du département de Santé Publique. Il semblerait que la maladie ne soit pas transmissible entre les personnes.

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

ASSURANCE

La Covid-19, une bonne nouvelle pour les assureurs malins

Contrairement à de nombreuses industries, l’assurance santé n’a pas à se plaindre de la Covid-19. La maladie a mis en lumière ces produits alors que le secteur s’ouvre à la concurrence étrangère.

Communauté

IDÉE SORTIE

Le restaurant Babett et l’Hôtel G ont rouvert

Depuis hier, le restaurant Babett et l’Hôtel G attenant ont rouvert au public, dans le respect des règles de sécurité imposées par les autorités mais avec toujours la même chaleur et convivialité.

Vivre en Birmanie

ASSURANCE

La Covid-19, une bonne nouvelle pour les assureurs malins

Contrairement à de nombreuses industries, l’assurance santé n’a pas à se plaindre de la Covid-19. La maladie a mis en lumière ces produits alors que le secteur s’ouvre à la concurrence étrangère.