TEST: 2242

Le gouvernement ferme des agences de placement pour les migrants

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 23/06/2019 à 14:42 | Mis à jour le 23/06/2019 à 14:50
Photo : Une travailleuse migrante birmane en Thaïlande
travailleuse migrante birmane en Thaïlande

Un total de 22 agences de placement de travailleurs birmans à l’étranger se sont vues retirées leur licence professionnelle et vont maintenant fermer, affirment la direction du Travail. Selon les autorités, ces agences sont sanctionnées pour leurs nombreuses infractions à la loi et aux réglementations régissant leur secteur d’activité. Trois de ces agences ont l’interdiction d’opérer durant 3 ans, une durant 2 ans, huit agences durant 1 an et les dix dernières durant 6 mois. “Les infractions diffèrent selon les entreprises donc les sanctions aussi, qui sont adaptées à chaque cas”, a expliqué un responsable de la direction du Travail. Toutes ces agences étaient spécialisées dans l’émigration professionnelle vers la Malaisie et la Thaïlande. Selon le ministère du Travail, de l’Immigration et de la Population, il existe 272 agences de placement de ce genre dans tout le pays, dont la plupart sont situées à Yangon.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com