Dimanche 17 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’armée et l’USDP proposent 4 amendements à la Constitution

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 30/05/2019 à 15:00 | Mis à jour le 30/05/2019 à 15:00
L’armée en Birmanie et l’USDP proposent 4 amendements à la Constitution

Une coalition entre le Parti de l’Union et de la Solidarité (USDP) et l’armée birmane a proposé quatre amendements à la Constitution de 2008, d’après le porte-parole du Parlement de l’Union. Après une première proposition de modification en février, les changements porteraient cette fois sur les articles 248(c), 264, 322 et 402 de la Constitution, d’après le législateur de l’USDP Maung Thin.  L’amendement de l’article 248(c) propose que le président négocie avec les ministres des états concernés le nombre de ministères nécessaires pour chacun, contrairement à la situation actuelle, qui donne au président, et à lui seul, ce pouvoir de décision.  La modification de l’article 264 permettrait la destitution d’un ministre d’état, ou d’un ministre, dans le cas où leurs actions ne respecteraient pas la Constitution. L’article 322, si amendé, autoriserait le Tribunal Constitutionnel de l’Union à déterminer si les mesures prises par les institutions et les Parlements sont bien en conformité avec la Constitution. Enfin, Maung Thin a également annoncé une proposition d’amendement de l’article 402, qui certifie que les décisions et les résolutions adoptées par la Commission des Elections de l’Union (UEC) sont finales et définitives, pour tout ce qui concerne les fonctions et les disputes électorales. “Nous suggérons que le Parlement prenne la décision finale en cas de dispute électorale”, a-t-il conclu.  Le porte-parole du Parlement de l’Union a annoncé au Parlement mercredi que la proposition portée par l’USDP et l’armée sera étudiée par un comité conjoint, d’après les lois qui régissent le Parlement.

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

CULTURE

Les tenailles de Bagan

L’histoire birmane nous a transmis de nombreux contes, issus de tout le pays. Guillaume Rebière, auteur passionné de la Birmanie, en a fait la traduction. Lepetitjournal.com Birmanie vous les propose.

Expat Mag

Heidelberg Mannheim Appercu
MICRO-TROTTOIR

L’Allemagne va sanctionner le « Upskirting ». Elles témoignent

La curiosité est un vilain défaut comme le dit l’adage, surtout si c’est pour regarder sous les jupes des filles. L’Allemagne a décidé de sanctionner dorénavant les amateurs de clichés impudiques.