Mercredi 20 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La venue de Daywaw

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 03/10/2019 à 22:00 | Mis à jour le 04/10/2019 à 08:57
Daywaw pluie Birmanie

Un veilleur de nuit, dont le travail consistait à garder du bétail, s’assit dans sa petite hutte. Comme le toit de sa hutte était plein de trous et que le ciel était couvert de nuages noirs, il craignit d’être bientôt trempé jusqu’aux os et marmonna pour lui-même : « si le Voleur vient, je peux m’occuper de lui. Si le Tigre vient, je peux également m’occuper de lui. Mais si Daywaw vient, je serais ruiné et détruit ».

Or, le Veilleur ne savait pas qu’un Voleur était caché sur le toit au-dessus de sa tête et qu’un Tigre se dissimulait sous le plancher de sa hutte. Ils espéraient que le Veilleur s’endormirait et qu’il pourrait ainsi lui voler son bétail. Le Voleur ne savait pas que le Tigre était là, et le Tigre n’avait pas connaissance de la présence du Voleur. Le Voleur ne savait pas que « Daywaw » signifiait « pluie » en pali et se demanda, « qui est cette puissante Daywaw dont le Veilleur a si peur ? ». De son côté, le Tigre se posait exactement la même question.

La pluie commença à tomber à torrents, accompagnée de grands coups de tonnerre. Le Voleur sauta du toit, effrayé, et le Tigre s’enfuit en courant de dessous le plancher. Ainsi, le Voleur se retrouva sur le dos du Tigre. Il pensa que le Tigre était Daywaw, qui le transportait jusqu’à se tanière pour le manger. Le Tigre, lui, pensa que c’était Daywaw qui venait de lui sauter sur le dos. De peur, le Voleur s’agrippa au cou de l’animal, qui se mit à courir et à courir en pensant que Daywaw cherchait à lui briser le cou. Le Tigre courut ainsi la nuit entière avec le Voleur sur son dos.

Quand l’aube vint, le Voleur vit qu’il était sur le dos d’un Tigre. Voyant un arbre dont le tronc était creux, il sauta, grimpa aux branches et alla se cacher à l’intérieur du tronc. Le Tigre continua à courir en criant de toutes ses forces, « Le dresseuse Daywaw est là ! La dresseuse Daywaw est là ! », jusqu’à ce qu’un Singe qui passait par là ne l’arrête. « Pourquoi te mets-tu dans un tel état ? », lui demanda le Singe. Le Tigre lui raconta alors sa mésaventure. Le Singe, cependant, ne voulut pas croire qu’il y avait une cruelle Daywaw et demanda au Tigre de le conduire à l’arbre où celle-ci était censée se cacher. Ils y allèrent et le Singe renifla le tronc en admettant qu’il y avait bien quelqu’un à l’intérieur. Il proposa alors au Tigre d’attendre, jusqu’à ce que la personne qui se cachait ne sorte pour aller cherche à boire ou à manger. Le Tigre repris un peu d’assurance et accepta d’attendre en compagnie du Singe. Tous deux s’adossèrent au tronc et s’assirent. Or, le tronc était percé ça et là de plusieurs trous par lesquels le Voleur passa ses mains. Avec la première, il tira la queue du Singe et avec la seconde il pinça le dos du Tigre. Les deux animaux sursautèrent de peur et s’enfuirent en criant à toute voix, « la dresseuse Daywaw qui tire les queues et pince les dos est là ! La dresseuse Daywaw qui tire les queues et pince les dos est là ! ».

Ils coururent ainsi jusqu’à ce qu’ils soient arrêtés par le Lapin, qui, ayant écouté leur histoire, leur demanda de l’emmener à l’arbre, car il ne croyait pas qu’il existe une quelconque dresseuse Daywaw qui tire les queues et pince les dos. Ainsi, les trois animaux retournèrent à l’arbre. Pendant ce temps, le Voleur était sorti du tronc et se tenait à la cime de l’arbre, d’où il cherchait son chemin hors de la forêt. Quand il vit les trois animaux en bas de l’arbre, il pensa que le sage Lapin avait expliqué au Tigre ce qu’il s’était passé et que ce dernier était revenu pour le manger. Il se mit donc à trembler de peur, à tel point qu’il perdit l’équilibre et qu’il tomba en plein sur les trois animaux. Le Voleur courut dans une direction pendant que les trois animaux s’enfuirent dans une autre en criant à tue-tête, « la dresseuse Daywaw qui tire les queues, pince les dos et saute sur les têtes est là ! ».

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

TECHNOLOGIES

Internet sous surveillance en Birmanie

D’après l’ONG étasunienne Freedom House, la liberté d’accès et d’usage de l’Internet est extrêmement limitée en Birmanie, et le projet de loi sur la cybersécurité peut tirer le pays encore plus bas.

Communauté

ÉVÉNEMENT

La CCI France Myanmar déménage

La CCI France Myanmar bouge vers de nouveaux locaux plus grands et plus modernes, à Times City, dans Sanchaung. Une étape clef pour son développement et une preuve de son dynamisme.

Expat Mag

Bangkok Appercu
ÉVÉNEMENT

Le pape François débute une visite en Thaïlande et au Japon

Le pape François est arrivé mercredi en Thaïlande, première étape d'un voyage de sept jours en Asie durant lequel il se rendra également au Japon, une première en près de 40 ans.