Vendredi 19 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La révision de la Constitution dans l'impasse

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 11/02/2019 à 18:00 | Mis à jour le 12/02/2019 à 02:57
La révision de la Constitution dans l'impasse en Birmanie

Il était annoncé que les discussions seraient tendues et longues, ce week-end en est la preuve. En effet des parlementaires étaient réunis à Naypyidaw pour discuter de la formation de la commission en charge de réviser la Constitution de 2008. Ainsi les représentants de la Tatmadaw et du Parti pour le Développement et la Solidarité de l'Union (USDP) ont rejeté le projet de T Khun Myat, porte-parole de la chambre Basse du Parlement. Ce dernier avait proposé une commission composée de 45 membres dont 22 législateurs pour chaque chambre du parlement et dont chaque groupe politique serait représenté proportionnellement. Le tout chapeauté par un président. Ainsi, les partis politiques les plus influents au parlement seraient également les plus nombreux dans ce comité. Par exemple, a expliqué un membre de l'USDP ; le NLD, avec un tel système, aurait 20 sièges en tout et le USDP seulement deux. Ce membre préconiserait donc une représentation égale entre tous les partis. Nombre des élus ont certainement en tête la commission précédente, organisée sous  le gouvernement de U Thein Sein, composée de 109 membres, dont seulement deux membres de la Ligue Nationale pour la Démocratie (NLD) et dont l'inefficacité est avérée. Même si dans ce cas, le nombre des membres n'est peut-être pas la seule raison à son échec. Parmi les autres groupes, les avis semblent partagés. Prochaine session prévue pour le 15 février.

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

SOCIÉTÉ

20 soldats birmans tués dans une attaque à Mrauk-U

Dans la soirée de mardi, des supposés soldats de l’Arakan Army ont attaqué le quartier général du régiment de police de la division de Mrauk-U, dans l’état de Rakhine...