Vendredi 13 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

À la recherche d’offenses dans le discours d’U Wirathu

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 09/05/2019 à 15:00 | Mis à jour le 09/05/2019 à 15:00
À la recherche d’offenses dans le discours d’U Wirathu en Birmanie

Suite aux discours du moine nationaliste U Wirathu à Myeik le 5 avril, et à celui de Yangon dimanche, le ministère des Affaires Religieuses et de la Culture est en train d’examiner les enregistrements de ses paroles dans la perspective de porter plainte, d’après le secrétaire permanent Myint Oo.  “Daw Aung San Suu Kyi sait seulement comment porter du maquillage, s’habiller à la mode et marcher avec des talons hauts”, a-t-il déclaré dans une vidéo de son discours à Myeik, qui circule depuis sur les réseaux sociaux. “De plus, elle aime remuer ses fesses lorsqu’elle voit des étrangers. Et je ne comprends pas pourquoi les gens veulent élire quelqu’un de lubrique comme président”, a-t-il ajouté. En plus de ces critiques contre Aung San Suu Kyi, le moine a dénoncé l’inclusion d’étrangers dans la Commission d’enquête sur l’état de Rakhine, et a appelé à vénérer les législateurs choisis par les militaires au Parlement à la façon de Buddha.  “Il aurait dû être banni par les moines depuis longtemps“ a déclaré Ashin Ariyavumsa, l’abbé du monastère de Myawady à Yangon, ajoutant que ses propos ternissaient le bouddhisme.  “Il a remis en question le but de la formation de comités locaux Sangha Nayaka, et le comité d’Etat Sangha Maha Nayaka, la plus haute autorité bouddhiste du pays” a-t-il ajouté. Cette dernière avait interdit à U Wirathu de prêcher pendant un an en 2017, après qu’il ait posté sur Facebook sa gratitude envers les assassins de U Ko Ni, avocat musulman et proche conseiller d’Aung San Suu Kyi.

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

PUBLIREPORTAGE

« Avec ZappTax, je détaxe tous mes achats à chaque retour en France »

Expatrié à Shanghai depuis 10 ans, Josselin utilise l’application mobile ZappTax pour détaxer, à chacun de ses retours en France, tous ses achats réalisés tous ses achats réalisés dans l’Hexagone.