TEST: 2242

La première ministre Lee Lee Maw accusée de corruption

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 13/02/2019 à 13:00 | Mis à jour le 13/02/2019 à 13:00
La première ministre Lee Lee Maw accusée de corruption en Birmanie

Le parlement régional de Taninthary a rendu public une accusation de corruption contre sa première ministre Lee Lee Maw. Les deux principales accusations affirment que la première ministre aurait accordée des contrats à des personnes proches de son entourage sans faire d'appel d'offre public et qu'il y aurait des irrégularités concernant une dépense de 400 millions de kyats en rapport avec l'aéroport de Dawei. Très probablement que ces accusations seront mentionnées lors de la visite de Aung San Suu Kyi prévue dans la localité le 14 et 15 février. La première ministre incriminée n'a pour l'heure pas souhaitée s'exprimer sur ces accusations. Depuis son accession au pouvoir, le NLD a poussé vers la sortie deux premiers ministres, celui de l'état de Mon à qui le parti a demandé de prendre sa retraite et le premier ministre de la région de l'Ayeyarwady, que le parti a autorisé à se retirer pour des raisons de santé.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com