Vendredi 22 février 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Birmanie s’ouvre aux vendeurs au détail et aux grossistes étrangers

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 14/05/2018 à 20:00 | Mis à jour le 14/05/2018 à 20:00
La Birmanie s’ouvre aux vendeurs au détail et aux grossistes étrangers

Les entreprises étrangères implantées en Birmanie par le biais ou non de partenariats avec des locaux sont à présent autorisées à mener des affaires dans la vente au détail et en gros de produits manufacturés ou importés de l’étranger. L’information a été annoncée dans une directive du ministère du Commerce datant du 9 mai. Celui-ci espère, par cette mesure, rendre ce secteur plus compétitif, offrir plus de choix aux consommateurs ainsi que des produits de meilleure qualité. Le changement devrait, selon les autorités, également permettre aux petites et moyennes entreprises de se développer plus facilement et ainsi favoriser la création d'emplois. Une superficie minimum de 929m² est néanmoins requise pour les compagnies étrangères souhaitant s’installer en Birmanie et leur capital doit être de minimum 5 millions de dollars américains, sans compter le loyer. Les entreprises doivent être enregistrées au ministère du Commerce. L’annonce a été applaudie par les directeurs des chambres de commerces. "Ce changement envoie un signal positif aux investisseurs européens s’intéressant aux opportunités que cette réforme va créer. Cela va introduire plus de compétition afin de baisser les prix pour les consommateurs et créer plus d’emplois pour chacun" s’enthousiasme ainsi Filip Lauwerysen, le directeur de la Chambre Européenne de Commerce et d’Industrie en Birmanie.

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Birmanie

ÉVÉNEMENT

Mundo Lingo : Rencontrer des gens d’à travers le monde ici à Yangon

Il n’est pas toujours facile de se reconstruire un cercle social après un déménagement dans une nouvelle ville, spécialement à Yangon où les occasions de rencontrer des gens sont assez limitées...