TEST: 2242

La Birmanie se prépare à d’éventuelles sanctions européennes

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 24/10/2018 à 16:00 | Mis à jour le 24/10/2018 à 16:00
La Birmanie se prépare à d’éventuelles sanctions commerciales européennes

Alors que depuis début octobre il est question que l’Union Européenne retire à la Birmanie son statut de “partenaire favorisé” pour le secteur textile en mesure de rétorsion aux violations des droits humains régulièrement dénoncées par diverses ONG et autres diplomates du Vieux continent, le ministère du Commerce a fait savoir que “des solutions de rechange” étaient envisagées si nécessaire. Le ministère a déclaré d’une part rechercher “d’autres marchés et d’autres partenaires”, d’autre part “vouloir continuer à négocier avec l’UE”. Les autorités n’ont toutefois pas évoqué le fait que l’essentiel de la fabrication textile en Birmanie relève de la sous-traitance et obéit déjà à des donneurs d’ordres étrangers, avec la plupart du temps pour distribution finale de grandes marques occidentales, étasuniennes ou japonaises. Dans ce cadre, de nouveaux débouchés seront extrêmement difficiles – pour dire le moins – à trouver dans un secteur économique et industriel très concurrentiel. La Birmanie a reçu ce statut de “partenaire privilégié” en 2013. A l’époque, l’UE voulait par là soutenir le processus de démocratisation entamé en 2010.

1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Vieuxloup jeu 25/10/2018 - 03:03

Sanctions européennes... Ou comment tuer un début d’économie naissante et par contre coup la démocratie balbutiante. Le tout sans réel impact sur la conduite et les actions en cours... Quand l’émotionnel (à distance) combiné aux gesticulations d’ONG ou autres organisations (dispendieuses) en mal de sources « d’indignation » pour leur lisibilité mercantile prend le pas sur une vision à long terme

Répondre

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com