Jeu de chaises musicales après les élections

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 05/11/2018 à 15:00 | Mis à jour le 05/11/2018 à 15:00
Jeu de chaises musicales après les élections en Birmanie

Des 13 sièges parlementaires qui étaient en jeu dans les élections ayant pris place ce week-end, la Ligue Nationale pour la Démocratie (NLD), le parti au pouvoir, a gagné six sièges, deux à la Chambre des Représentants et quatre dans les parlements régionaux et perdu quatre sièges que le parti avait gagné en 2015. Trois au profit du parti soutenu par l'armée, le 'Union Solidarity and Development Party' (USDP) et un siège dans l'état de Chin au profit du 'Chin National League for Democracy' (CNLD). Comme attendu, les partis politiques en place des états de Shan et de Rakhine ont conservé leur siège. Ce qui semble être retenu dans ces élections est la perte des quatre sièges par la NLD, qui ne change rien au fonctionnement actuel du gouvernement mais qui semble montrer, selon les observateurs, que  le gouvernement en place a perdu de sa splendeur dans les yeux des votants. Une critique récurrente faite au NLD est notamment son manque de communication avec le public. Ce qui, selon certains, participe à la détérioration de l'image du parti dans le public et donc parmi les votants.  

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale