Lundi 20 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Interview du général Min Aung Hlaing avec une agence de presse nippone

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 18/02/2019 à 18:30 | Mis à jour le 18/02/2019 à 18:30
Interview du général Min Aung Hlaing avec une agence de presse nippone en Birmanie

La prise de parole est suffisamment rare pour être notée. En effet, le commandant en chef de l'armée birmane, depuis la fermeture de son compte Facebook pour incitation à la haine, se fait discret dans les médias, encore plus les médias internationaux. Il a ainsi décidé de déroger à cette règle et a accordé, à Naypyidaw, une interview au  directeur du bureau en Birmanie de l'agence de presse japonaise Asahi Shimbun. Une partie de ce qui a été dit a été publié le jour suivant, le vendredi dans le Asahi Shimbun Daily. Il y aborde l'amendement de la constitution de 2008 mais également la question de la situation dans le Rakhine et affirme :  “qu'il n'y a aucune preuve sûre que l'armée nationale ait été impliquée dans les persécutions.” Ajoutant que “il est possible de penser que  les raisons qui les (nldr : les rohingyas) ont poussé à aller au Bangladesh étaient de vivre avec leur famille ou pour atteindre une troisième destination.” Il explique également que les accusations pesant sur l'armée “blessent la dignité de la nation”.

0 Commentaire (s)Réagir