Huit jeunes Arakanais libérés

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 14/10/2018 à 16:00 | Mis à jour le 14/10/2018 à 16:00
Huit jeunes Arakanais libérés en Birmanie

La police de Mrauk U vient de libérer huit jeunes Arakanais arrêtés après les manifestations ayant eu lieu en janvier dernier. Les jeunes étaient poursuivis  pour avoir blessés des fonctionnaires lors de la protestation. D'abord poursuivis en accord avec la section 145 du code pénal pour s'être rassemblés illégalement en janvier, les huit Arakanais ont été à nouveau arrêtés en septembre sous la section 16 de la loi du Drapeau de l'Union pour avoir utiliser le drapeau durant la manifestation. Leur peine a ensuite été réduite après négociation et ils se sont retrouvés poursuivis pour  mise en danger de fonctionnaire et accordé une libération en échange d'une caution de 500 000 kyats. Les avocats des huit jeunes semblent cependant perplexes et se demandent pourquoi les jeunes n'ont pas été poursuivis en accord avec la loi du Drapeau de l'Union dès le départ. Ajoutant que si la police devait arrêter à nouveaux les jeunes au moment de leur libération, cela reviendrait à de la maltraitance. La manifestation de janvier dernier était un soulèvement populaire suite à l'interdiction du gouvernement local de célébrer le 233ème anniversaire de la chute du royaume de Rakhine. Le mouvement de protestation était pacifique jusqu'à ce que la police intervienne, faisant sept morts et des douzaines de blessés.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale