Mercredi 26 septembre 2018
Birmanie
Birmanie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Exercice et stimulation: la nourriture du cerveau pour les enfants

Par International SOS | Publié le 06/11/2017 à 20:00 | Mis à jour le 06/11/2017 à 20:00
kids playing pic

La bonne croissance des enfants dépend de leur activité physique, organisée et improvisée. Ils ont besoin de beaucoup d'heures de jeux, bien plus que ce que notre système éducatif moderne l’autorise. L'apprentissage par le jeu durant les sept premières années est de première importance pour le développement de l’esprit créatif. Le jeu, l'expérience heureuse de l'apprentissage, la sécurité, tous ces facteurs favorisent un développement maximal du cerveau. 

Apprendre n'est pas que jouer et nous devrions tous apprendre à être calmes, à se concentrer, à communiquer poliment et à faire attention. Certains d'entre nous apprennent plus facilement, mais le comportement humain n'est pas qu'instinctif, et les enfants commencent avec un bloc de papier vierge sur lequel est inscrit la courbe d'apprentissage de la vie. La société a une incidence sur ce processus d'apprentissage, mais l'influence des parents, des proches, des amis, des pairs, des nounous et des professeurs ont une incidence bien plus permanente.

Parlez à votre bébé, racontez-lui votre journée. Dans le cercle étendu classique de la famille, les membres de celle-ci doivent alterner pour prendre le bébé, le bercer, le réconforter et lui parler. Dans la famille moderne, les jeunes parents ont rarement ce soutien et ont besoin de parler plus souvent au bébé. Le bébé est conforté par votre présence et votre voix ,et le cerveau se développe grâce à cette stimulation.

Racontez des histoires. Faites la lecture à vos bébés et jeunes enfants régulièrement, enseignez-leur poèmes et chansons et jouez ensemble. Jouer sur des pots et des gamelles pendant que vous cuisinez compte également comme une expérience musicale. Il est prouvé qu'une éducation et des expériences musicales précoces sont de bonnes influences pour l'enfant. Les japonais enseignent avec succès le violon à des enfants de trois ans. Beaucoup de professeurs de musique suivent maintenant l'exemple japonais et offrent des cours de musique à des groupes d'enfants.

Initiez votre enfant à plus d'un langage par le contact avec d'autres enfants. La complexité du langage est une habilité purement humaine et notre cerveau se développe grâce à cette stimulation. La langue maternelle va stimuler la parole et l'intellect émotionnel, posant les bases pour un apprentissage facilité dans le futur. Les enfants peuvent apprendre de nombreuses langues. Ils peuvent facilement se débrouiller à l'école, même en cas d'enseignement dans une seconde ou une troisième langue, tant qu'ils apprennent à verbaliser dans leur langue maternelle. 

Ce n'est pas dangereux pour l'enfant d'avoir des parents de différentes cultures et les deux parents peuvent parler à leur enfant dans leur langue respectif. L'enfant écoutera et comprendra. Dans ce cas,  bien souvent, l'enfant commence  à parler quelques mois après les enfants n'ayant qu'une langue à maîtriser. Mais une fois qu'il commence, il utilisera correctement les langages en s'adressant à ses parents. Si vous n'exposez pas votre enfant à votre deuxième langue, il aura toujours du retard dans cette compétence langagière. 

Les enfants les plus vieux de l'école primaire nécessitent toujours beaucoup d'exercices et à moins qu'ils ne soient bons en sport, ils n'ont peut-être pas toutes les opportunités pour pratiquer. Même après une longue journée d'école, les enfants ont toujours besoin d'exercices. Jouer avec les plus jeunes est souvent assez mais les plus grands ont besoin de plus que cela. Certains enfants aiment les sports d'équipes à l'école. D'autres détestent. Trouvez ce qui plaît à votre enfant. Canalisez leur énergie dans un sport si vous pensez qu'ils en ont trop. Trouvez un sport ou une activité physique qu'ils aiment, même si vous ne comprenez pas l'intérêt qu'ils portent à cette activité. Il y a également de nombreux clubs de gym qui s'adressent désormais aux enfants. Nager est un excellent sport pour ceux qui souffrent d'asthme. La natation développe les capacités respiratoires et les entraînements commencent toujours par une nage longue et lente pour s'échauffer, exercice adapté aux conditions asthmatiques. Les adolescents traînant les pieds pour faire du sport pourraient être intéressés par le vélo ou la danse. Les Smartphones et les jeux vidéos occupent les enfants, les gardent hors de vos jambes et aident au développement de la coordination et de  certains réflexes, mais les enfants ont besoin de communication ludique, d’interaction et d'étirer leurs muscles et corps pour rester sains et se développer émotionnellement et intellectuellement.
Dr Chris van Straten, Medical Director, Medical Services, International SOS

itnernationalsos

International SOS

International SOS est une compagnie leader mondial de la maîtrise des risques de santé et de sécurité. Nous prenons soins de nos clients de par le monde, dans plus de 1000 endroits répartis dans 90 pays.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

PORTRAIT

Rencontre avec Patrick Périé, le nouveau chef du Strand

Depuis mars 2018, le restaurant du mythique hôtel Strand de Yangon accueille un nouveau chef. Il s’appelle Patrick Périé, est Français et a plus de 40 ans d’expérience dans de grands hôtels...

Vivre en Birmanie

SOCIÉTÉ

La boulangerie française à Yangon!

Yangon est une ville très cosmopolite. Nous y rencontrons des gens qui viennent des quatre coins du monde. Ainsi, il est notamment possible de croiser le chemin d’anglais, d’allemands, d’australiens..