Jeudi 19 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Des réfugiés victimes de disette entre le Chin et l'Arakan

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 28/07/2019 à 16:48 | Mis à jour le 28/07/2019 à 16:56
Des déplacés en Birmanie victimes de disette entre le Chin et l'Arakan

Les réfugiés du district de Paletwa, au sud de l’état de Chin, font face à une pénurie de riz suite à un rationnement radical par les autorités locales. Paletwa se situe à la frontière des états de Chin et d’Arakan et ses habitants ont été victimes des affrontements entre la Tatmadaw, l’armée birmane et ceux du mouvement de l’Armée de l’Arakan, un groupe bouddhiste rebelle arakanais. Environ 3 600 personnes venant de 11 villages ont ainsi dû fuir les combats et se réfugier dans deux autres villages plus éloignés. Mais dans le contexte de guerre civile local, l’armée et le gouvernement birmans rationnent les aliments, et notamment le riz, de peur que des excédents ne servent à nourrir leurs adversaires ou que la nourriture ne soit tout simplement saisie par les rebelles. Résultat de cette politique, les réfugiés manquent de médicaments, d’aliments de base et en particulier de riz, et sont affamés. Des organisations Chin ont manifesté dans Yangon voilà deux semaines pour protester contre la guerre civile locale et appeler à un cessez-le-feu. Paletwa est l’un des neuf districts où l’accès à internet a été coupé, officiellement pour assurer la stabilité et l’état de droit au niveau local. De nombreuses organisations locales et internationales protestent contre cet isolement numérique qu’elles accusent de surtout servir à couvrir des exactions.

 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Dublin Appercu

Apple met en cause le « bon sens » de l’UE devant la justice

Apple a dénoncé mardi devant la justice européenne la décision de Bruxelles lui demandant de rembourser à l’Irlande 13 milliards d’euros d’avantages fiscaux, estimant qu’elle défiait « la réalité et l